Archives pour la catégorie Actualités

Humains et données : création, médiation, décision, narration

Thématiques : ditorialisationesponsable de la thématiqueublicationata

7e conférence Document Numérique et Société

LUNDI 28 SEPTEMBRE 2020

9h00 Accueil des participant·es

9h30 Allocutions d’ouverture : Jacques Walter, directeur du Centre de recherche sur les médiations (Crem, Université de Lorraine) Évelyne Broudoux (Dicen-IdF, INTD-Cnam) Ghislaine Charton (Dicen-IdF, INTD-Cnam), Brigitte Simonnot (Crem, Université de Lorraine)

Les médiations, intermédiations, remédiations des données
Modération : Brigitte Simonnot (Crem, Université de Lorraine)

10h00 Data librarian et services aux chercheurs en bibliothèque universitaire : de nouvelles médiations en émergence
Florence Thiault (Prefics, Université Rennes 2)

10h45 Fonction documentaire de preuve et données numériques
Arthur Perret (Mica, Université Bordeaux Montaigne)

11h30 Objets connectés pour la médiation de savoirs. Modèle Données – Représentations – Interactions
Aymeric Bouchereau (Elliadd, Université de Franche-Comté), Ioan Roxin (Elliadd, Université de Franche-Comté)

12h15 Pause déjeuner

Modération : Ghislaine Charton (Dicen-IdF, INTD-Cnam)

14h00 Après le déluge. Les sciences sociales face à la multiplication des données numériques
Etienne Ollion (Sage, CNRS, Université de Strasbourg)

La création de services numériques innovants autour de l’ouverture des données et leur appropriation

15h00 Wikidata et les Gafam : partenariat et appropriation des données pour le développement d’assistants personnels intelligents
Marie-Noëlle Doutreix (Elico, Université Claude Bernard Lyon 1, Université Lumière Lyon 2, Université Jean Moulin Lyon 3, Institut d’études politiques de Lyon, Enssib) ; Aymeric Bouchereau (Elliadd, Université de Franche-Comté)

15h45 Pause

Modération : Lise Verlaet (Lerass, Université Paul-Valéry Montpellier 3)

16h00 Entrepôts de données de recherche : mesurer l’impact de l’open science à l’aune de la consultation des jeux de données déposés
Violaine Rebouillat (Dicen-IdF, INTD-Cnam)

16h45 Le dépôt légal et l’art numérique : vers la définition d’un nouveau régime documentaire
Cécile Martin (Lamia, Université des Antilles), Alexandre Wauthier (École universitaire de recherche ArTec, Bibliothèque nationale de France)

17h30 Cartographier l’expertise des chercheurs et les accompagner vers la science ouverte : le cas de l’outil SOVisuHAL
David Reymond (Imsic, Aix-Marseille Université, Université de Toulon), Clara Galliano (Imsic, Aix-Marseille Université, Université de Toulon)

18h30   Cocktail

MARDI 29 SEPTEMBRE 2020

8h45 Accueil des participant·es

Le sens et les représentations des données, les pratiques narratives fondées sur les données
Modération : Évelyne Broudoux (Dicen-IdF, INTD-Cnam), Angeliki Monnier (Crem, Université de Lorraine)

9h00 Art et technique des données sans fins
Antoine Moreau (Elliadd, Université de Franche-Comté)

9h45 Flux de données et narration en art numérique. Lucette, Gare de Clichy
Françoise Chambefort (Elliadd, Université de Franche-Comté)

10h30 Pause

10h45 Plateforme Nature-Isère : raconter la nature à partir de données naturalistes issues de dispositifs participatifs
Emilie Kohlmann (Gresec, Université Grenobles Alpes), Marie Cambone (Gresec, Université Grenobles Alpes)

11h30 Visualisation de données et espace d’exposition : enjeux et pratiques
Chiara Rubessi (Litt&Arts, Université Grenobles Alpes)

12h15 Quand le substantif data n’est rien et son adjectif est tout… Une enquête sur les représentations discursives des temporalités de la donnée à l’œuvre dans des articles scientifiques
Agnieszka Smolczewska Tona (Elico, Université Claude Bernard Lyon 1, Université Lumière Lyon 2, Université Jean Moulin Lyon 3, Institut d’études politiques de Lyon, Enssib)

13h00 Clôture de la conférence

13h15 Déjeuner

Parution de l’ouvrage « Le Lab des Labs » sous la direction de Catherine Foliot, Greg Serikoff et Manuel Zacklad

Thématique : oopération

Le livre  « Le Lab des Labs« , qui rassemble les contributions de 277 acteurs de Labs d’innovation collaborative internes, est sorti, sous la direction de Catherine Foliot et Greg Serikoff pour Codesign-it, ainsi que Manuel Zacklad pour le CNAM. Vous pouvez l’acheter en ligne ou en boutique, au strict prix de l’impression et de l’expédition, sur le site de la librairie Artazart. Vous pouvez aussi le télécharger ici, dans une version PDF.

Conférence Data and digital humanities

Thématiques : esponsable de la thématiqueata

La 2ème conférence internationale « Digital Tools and Uses », https://ddh20.sciencesconf.org/ dont le Laboratoire est partenaire, va se tenir en octobre 2020 en Tunisie. Dans ce cadre, Gérald Kembellec organise un Workshop sur les enjeux de la donnée en contexte des humanités numériques. Cet événement est en lien avec la thématique « Data, médiation, valorisation » du Laboratoire, avec des réflexions sur les modèles, les méthodes de traitement des données des humanités : quels sont les particularités disciplinaires, est-il possible et souhaitable de penser cet aspect des humanités de manière interdisciplinaire ?

Les membres du Laboratoire intéressés par le sujet sont invités à se rapprocher de Gérald Kembellec pour toute information complémentaire.

Conférence internationale sur les humanités numériques

Humanités numériques

TEI et encodage des textes anciens

The digital humanities offer a particularly rich research field of studies for data processing, apart from those of the hard sciences and the social sciences. Indeed, the humanities are rarely subject to privacy principles (privacy by design, GDPR…) that affect most social science works and are not just about digital or binary data. Moreover, in DH the data pre-exist and are most often already known if they are not collected and formalized. In this specific context, we propose in this track to question the practices resulting from the constitution of corpus and uses of data in humanities.

This track is intended to be interdisciplinary to cover various aspects of the humanities that use various models, methods and analyses for the cross-fertilization of knowledge. With regard to the reuse of research-generated data, its implementation is encouraged with developments in open and reproducible science. For example, we propose to analyze links between political and social injunctions to data sharing, the requirements of funding organizations and the reality of Humanities issues. We also wish to discuss methods of controlling the quality of the data whether they are “captured” (i.e. Drucker’s “capta”) or “produced” as well as the possibility of “linking” them with each other and with authoritative organisms, vocabularies, and description schemes.

So, what will be the new uses of research data to consider in Humanities? When and how to prepare to share the data produced? Finally, what are the pitfalls to avoid?

Main topics :

Contributions may address one or more of the following topics

  • Visualization of humanities data for the answer to scientific questions (questions of ethics, graphic semiology …).
  • Mathematics and humanities (statistics, clustering …).
  • Natural Language Processing (NLP) and the humanities.
  • Emergence of research questions in humanities through digital methods.
  • Cartography and the humanities.
  • Data identified and linked in humanities (LOD).
  • Methodology and modeling in digital humanities: the importance of maieutic (Socratic method).
  • Practices of sharing data from digital humanities.
  • Multidisciplinary point of view dealing with humanities’ data: Methodological and epistemic negotiations.

Scientific Committee

  • Kmar BENDANA, University of la Manouba, Tunisia
  • Frédéric CLAVERT, University of Luxembourg, Luxembourg, Luxembourg
  • Marija DALBELLO, Rutgers School of Information and Communication, United States
  • Frédéric DARBELLAY, University of Genève, Switzerland
  • Martin GRANDJEAN, University of Lausanne, Switzerland
  • Olivier LE DEUFF, University of Bordeaux-Montaigne, France
  • Ingrid MAYEUR, University of Liège, Belgium
  • Xavier-Laurent SALVADOR, University of Villetaneuse, France
  • René SCHNEIDER, HEG-SO, Genève, Switzerland
  • Dominique TRUDEL, UQAC, Canada
  • Marcello VITALI-ROSATI, University of Montréal, Canada
  • Eveline WANDL-VOGT, Austrian Academy of Sciences, Austria

Bibliography

  • Abiteboul, S., & Dowek, G. (2017). Le temps des algorithmes. Le pommier.
  • Bailey, C. D. (2014). Psychopathy, Academic Accountants’ Attitudes toward Unethical Research Practices, and Publication Success. The Accounting Review, 90(4), 1307‑1332. https://doi.org/10.2308/accr-50970
  • Bertin, J (1967) Sémiologie Graphique. Les diagrammes, les réseaux, les cartes. With MarcBarbut [et al.]. Paris: Gauthier-Villars. (Translation 1983. Semiology of Graphics by William J. Berg).
  • Borgman, C. L. (2010). The digital future is now: A call to action for the humanities.
  • Busa, R. (1974). Index Thomisticus Sancti Thomae Aquinatis Operum Omnium Indices Et Concordantiae in Quibus Verborum Omnium Et Singulorum Formae Et Lemmata Cum Suis Frequentiis Et Contextibus Variis Modis Referuntur.
  • Busa, R. (1980). The annals of humanities computing: The index thomisticus. Computers and the Humanities, 14(2), 83–90.
  • Cardon, D. (2015). A quoi rêvent les algorithmes. Nos vies à l’heure du Big Data. Paris: Le Seuil.
  • Castets-Renard, C., & Gandon, N. (2016). Open data des données de la recherche publique : entre réformes législatives et retour d’expérience sur un guide pratique à destination des chercheurs. LEGICOM, N° 56(1), 67‑75.
  • Drucker, J. (2011). Humanities approaches to graphical display. Digital Humanities Quarterly, 5(1), 1–21.
  • Gandon, F., Sabou, M., & Sack, H. (2017). Weaving a Web of linked resources. Semantic Web, 8(6), 767-772.
  • Gingras, Y. (2018). Les transformations de la production du savoir : de l’unité de connaissance à l’unité comptable. Zilsel, 4(2), 139‑152.
  • Kaplan, F. (2015). A map for big data research in digital humanities. Frontiers in digital humanities, 2(1).
  • Kembellec, G., & Broudoux, E. (Eds.). (2017). Reading and Writing Knowledge in Scientific Communities: Digital Humanities and Knowledge Construction. John Wiley & Sons.
  • Lemercier, C., & Zalc, C. (2019). Quantitative Methods in the Humanities: An Introduction. University of Virginia Press.
  • McCarty, W. (2016). Collaborative research in the digital humanities. In Collaborative Research in the Digital Humanities (pp. 13-22). Routledge.
  • Molloy, J. C. (2011). The open knowledge foundation: open data means better science. PLoS biology, 9(12), e1001195.
  • Schöch, C. (2013). Big? smart? clean? messy? Data in the humanities. Journal of digital humanities, 2(3), 2-13.

Les actes de la conférence seront publiés et largement diffusés via la plateforme éditoriale de la société savante ACM.

Logo of ACM International Conference Proceedings Series

ACM International Conference Proceedings Series

Data, territoire et tourisme : une application au développement local

Thématique : ntelligence

Le prochain séminaire de l’axe « Intelligence économique, décision et Territoires » : Data, territoire et tourisme : une application au développement local, se tiendra le 23 avril 2020 en vidéo-conférence de 14h00 à 17h00.

Le séminaire enquête, d’un côté, le rôle du tourisme dans le développement local et, de l’autre, l’apport de data au tourisme.

A ce jour sont prévues les interventions de :

  • Cyril BLANCHET (Dicen-Idf, UGE), « Exploitation des données touristiques pour l’attractivité des destinations : revue de la littérature. »
  • Christian BOURRET et Sylvie MERCIER (Dicen-Idf, UGE), « Thermalisme et développement local »
  • Nathalie FABRY (Dicen-Idf, UGE) et Sylvain ZEGHNI (LVMT, UGE): « De la Smart city à la wise city »

SI vous êtes intéressés à écouter le séminaire, merci d’adresser un mail à dicenidf.labo@gmail.com

7e conférence  » Document numérique & Société »

Thématique : ata

 

L’axe  » Data, médiation, valorisation » annonce la 7e conférence « Document numérique & Société « 

Humains et données : création, médiation, décision, narration

qui aura lieu le

28 et 29 septembre 2020 à l’Université de Lorraine (site de Nancy)

 

Cette septième conférence Document numérique & Société a pour objectif de contribuer à ces questionnements au moment où les enjeux ne se situent plus tant au niveau de la production de nouvelles données mais fondamentalement désormais au
niveau de leur valorisation dans les activités humaines et sociétales. Le concept « Homme-Données » sera au coeur de cette conférence qui contribuera à développer un espace et un réseau interdisciplinaire de recherche, pour permettre aux
chercheuses et chercheurs s’intéressant aux développements de services innovants à partir des données mais aussi à leur réception, à leurs conditions d’appropriation ou d’acceptabilité par les usagers, d’échanger sur leurs approches.

Pour plus d’informations et envoyer vos appels à communications, vous pouvez consulter le site Doc-Soc.

 

 

Editorialiser l’image animée : séminaire de l’axe « Editorialisation »

Thématique : ditorialisation

Le prochain séminaire  de l’axe « Editorialisation » sera consacré à l’éditorialisation de la vidéo et de l’image animée en général
le 05/02 de 10h  à 12h en salle 33.3.20
CNAM, 2 rue Conté, 75003 Paris

Intervenantes :
–  Aurélie LEDOUX, MCF, Université Paris Nanterre, La « preuve par l’image » : de la contre-histoire au complotisme
– Hélène FLECKINGER, MCF,  Université Paris 8, «  Histoire du cinéma et humanités numériques » : méthodes et enjeux des annotations

Science ouverte, séminaire ouvert du laboratoire

Thématique : ublication
Le prochain séminaire  de l’axe « Publication et communication scientifique » du laboratoire DICEN-Idf  sera consacré à la science ouverte.

 24 février 2020 de 14h à 17h

Au Cnam Paris – salle 33.3.20, 2 rue Conté, 75003 Paris

 

Programme animé par Ghislaine Chartron

Les intervenants seront les suivants :

  • Joachim SCHÖPFEL, MCF, Université de Lille, « La question des revues dans la science ouverte : une approche fonctionnelle ».Vous pouvez consulter sa présentation ici.

 

  • Emile GAYOSO, Post-doctorant du laboratoire DICEN-Idf, « Présentation de deux enquêtes réalisées pour le Comité de suivi de l’édition scientifique du MESRI : la présence en ligne des publications récentes en SHS et les pratiques d’auto-diffusion des chercheurs ». Vous pouvez consulter sa présentation ici.

 

  • Violaine REBOUILLAT, Docteur du laboratoire DICEN-Idf, , « Ouverture des données de la recherche : de la vision politique aux pratiques des chercheurs ». Vous pouvez consulter sa présentation ici.

 

Atelier Explorations numériques des archives de l’INA

Thématique : ditorialisation

Du 16 au 20 décembre 2019, l’atelier Explorations numériques des archives de l’INA s’est tenu dans les locaux de l’Inathèque, sur le site de la Bibliothèque François Mitterrand. Organisé à l’initiative de Marta Severo et Antonin Segault dans le cadre de l’EUR ArTeC (Universités Paris 8 et Paris Nanterre), cet atelier a réuni des chercheurs, des doctorants, des étudiants, dont plusieurs membres de Dicen.

Pendant une semaine, les participants ont pu consulter et manipuler les corpus de l’INA issus du dépôt légal de l’audiovisuel et du web, afin d’étudier le développement et l’évolution des imaginaires associés à l’informatique. Quatre groupes ont abordé des thématiques spécifiques :

  1. la vision prospective du monde informatisé des années 2000 dans les reportages des Actualités Françaises (presse filmée diffusée dans les salles de cinéma) de 1940 à 1969
  2. l’évolution de la présence et la représentation des personnages féminins dans un corpus de publicités TV relatives à l’informatique et au jeu vidéo de 1980 à 2010
  3. les différentes figures des hackers et des bricoleurs présentées dans les journaux télévisés au fil de l’évolution des technologies informatiques et télématiques et de leurs contextes d’usage
  4. le développement des discours et des imaginaires relatifs l’intelligence artificielle et à son usage dans différents domaines, à travers des corpus de télévision et d’archives du web

L’atelier a été introduit par deux conférences : Valérie Schafer (Université du Luxembourg) est revenue sur les imaginaires du Minitel en France, de son introduction jusqu’à la nostalgie consécutive à son retrait, puis Bilel Benbouzid (Paris Est – Marne La Vallée) a présenté les fondements des programmes de police prédictive depuis les promesses des années 1960 jusqu’au dernières controverses.

Il s’est conclut par des restitutions publiques dont les supports de présentation sont disponibles ci-après :

Les documents audivisuels des fonds de l’INA restant soumis au régime du droit d’auteur, la vidéo produite par le premier groupe (Actualités Française) ne peut en revanche pas être diffusée.

Séminaire Nouveaux Paradigmes de l’Archive. Séance 6 – Interfaces graphiques et sémiologies numériques

Thématiques : ditorialisationesponsable de la thématique

Séance 6 – 19 décembre 2019 – 10h00-12h30 – Amphi Abbé Grégoire
Cnam Paris, 292 rue Saint-Martin, 75003 Paris

Narration 2 – Interfaces graphiques et sémiologies numériques
Les interfaces graphiques représentent un double-rôle dans l’accès aux documents, aux fragments et aux données. D’une part, elles sont la couche informationnelle que les utilisateurs manipulent pour accéder et parcourir les structures hébergeant la matière documentaire, elles représentent donc un lieu de circulation, de découverte, de mise en lien dont la conception requiert des compétences à la fois graphiques et organisationnelles. L’ergonomie des interfaces répond alors à la vérification des exigences de qualité dans le cadre d’une architecture de l’information prédéfinie. D’autre part, dans le cas de l’accès à des contenus organisés de manière complexe, ou générés par des opérations algorithmiques, les interfaces graphiques doivent s’adapter à la transformation des espaces résultant des actions des usagers, en particulier lorsqu’il s’agit d’opérations d’écrilecture, c’est-à-dire de lecture outillée supposant des gestes scripturaires laissant des traces reliées à des savoirs disciplinaires et professionnels spécialisés.

C’est donc un véritable récit qui est à orchestrer, une narration qui doit guider les usagers autant dans leurs explorations que dans la réalisation d’opérations exigeant des gestes savants.

Participants

  •     Alberic Chemana, Designer-Enseignant, Université de Nantes : Dispositifs d’interfaces graphiques numériques.
  •     Martin Morard, Historien, Institut de Recherche et d’Histoire des Textes : Glossae Scripturae Sacrae-electronicae (Gloss-e : édition électronique des gloses de la Bible latine)
  •     Pierre Cubaud, Professeur d’informatique, Cnam : Explorer des grands corpus numérisés par des interfaces immersives, augmentées ou réparties. Quelques exemples.

Animation : Evelyne Broudoux et Yann Potin