Archives 2020

    • Séminaire de l’axe Data, médiation, valorisation
    • Publié le 2 juin 2021 par Gérald Kembellec dans
    • Au Cnam – 14h00 – 17h00 (possiblement sur Zoom) S’inscrire Inscription obligatoire Le séminaire « data, médiation, valorisation » du Laboratoire DICEN-IDF se tiendra le 2 juin prochain au CNAM. Il portera sur les travaux de collecte, de qualification, d’analyse, de valorisation et de visualisation de données.L’objectif est d’aborder les données sous plusieurs angles : la donnée elle-même, ses usages et bien sûr les enjeux sociétaux qui y sont liés : droit, éthique, morale… Chaque présentation durera environ 15 minutes et sera suivie d’échanges avec les participants. Programme prévisionnel Introduction (cliquer pour le détail) Gérald Kembellec, Karim Fraoua et Béa Arruabarréna Le séminaire « data » du Laboratoire DICEN-IDF se tiendra le 2 juin prochain au CNAM, espérons-le, physiquement ou de manière hybride. Nous y observerons et discuterons les données sous plusieurs angles disciplinaires : Info-communicationnel comme axe d’ancrage bien sûr, mais aussi en convoquant des postures issues notamment de l’anthropologie, de la sociologie ou même de la philosophie et de l’éthique. Le concept central notre séminaire dans le domaine des données est d’observer et d’analyser l’exploitation des technologies numériques modernes et de mesurer leur impact social et économique. Le développement du domaine des data est indissociable des progrès des nouvelles technologies numériques. Ces nouvelles technologies fournissent non seulement des données de manière de plus en plus massives, personnelles, mais aussi font émerger de nouvelles méthodes d’analyse des données, et peuvent également être utilisées pour créer de nouvelles identités numériques avec l’utilisation des traces, d’analyse comportementale. Les usages du numérique et les frontières associées posent des questions qui trouvent leurs racines dans l’économie et l’innovation bien sûr, mais aussi sur une dimension socioculturelle sur la vision morale et éthique des usages des données. Des avancées majeures sont réalisées avec l’émergence de l’intelligence artificielle dans notre quotidien. Par exemple, la technologie de traitement du langage naturel va de plus en plus impacter nos réflexions sur la relation humaine au sens de l’interface humain-machine avec les chatbots émotionnels par exemple. Les technologies imitent de plus en plus la structure de l’intelligence humaine, avec le Web sémantique, l’ontologie, et les conséquences doivent être aussi pensées à la confluence de la morale et l’éthique. Présentation 1 : Données numériques en contexte industriel Gouvernance de l’information en entreprise : vers des dispositifs capacitants ou une gestion transmédia des données documentaires (cliquer pour le détail) – Clémence Adogbogbo Gnimassoun Cette communication cherche à démontrer comment les dispositifs de médiation transmédia peuvent constituer un moyen efficace pour la gouvernance de l’information en entreprise. En adoptant une posture disciplinaire info-documentaire, nous rappelons, dans un premier temps, les besoins actuels des entreprises en termes de pratiques informationnelles (production, usage et gestion) en l’occurrence en contexte d’industrie 4.0. Nous exposerons ensuite l’approche traditionnelle de la gestion d’information documentaire en entreprise que nous mettrons en parallèle avec les nouveaux besoins pour relever leurs limites par rapport au modèle d’activité. Enfin, nous présenterons une approche de gestion transmédia des productions info-documentaires que nous développons pour une organisation multi-métiers. Présentation 2 : Données numériques en […]
    • Avis de soutenance de thèse de Majda NABIGH
    • Publié le 18 décembre 2020 par Webmaster dans
    • MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE DOCTORAT Avis de Soutenance Madame Majda NABIGH Sciences humaines et humanités nouvelles spécialité Sciences de l’information et de la communication Soutiendra publiquement ses travaux de thèse intitulés Intelligence territoriale et développement régional : Etude de la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab au sud du Maroc Conception d’un modèle général pour la mise en place d’un dispositif d’intelligence territoriale régional dirigés par Madame Evelyne BROUDOUX et Madame Ghislaine CHARTRON Soutenance prévue le vendredi 18 décembre 2020 à h00 Lieu :   292 Rue Saint-Martin, 75003 Paris, France (ou visioconférence) Salle : 17.2.20, accès 292 rue Saint-Martin (ou visioconférence) Composition du jury proposé Mme Ghislaine CHARTRON Conservatoire national des arts et métiers Co-directrice de thèse Mme Evelyne BROUDOUX Conservatoire national des arts et métiers Directrice de thèse Mme Najima DAOUDI Ecole des Sciences de l’Information Co-encadrante de thèse M. Driss GUERRAOUI Université Mohammed V de Rabat-Agdal Examinateur M. Christian  MARCON Université de Poitiers Rapporteur M. David  DOUYERE Université de Tours Rapporteur M. Georges PHAM MINH Invité Mots-clés : mutualisation,compétitivité territoriale,processus d’intelligence territoriale,développement régional,Intelligence territoriale,développement durable, Résumé : Notre travail de thèse vise à proposer un modèle général et complet pour la mise en place d’un dispositif d’intelligence territoriale régional qui peut être adopté et adapté dans différent contextes. Les décideurs territoriaux, qui ne sont pas forcément des professionnels de l’intelligence territoriale, ont besoin d’un cadre méthodologique qui peut servir de référence et les guider dans le processus de conduite d’un projet de mise en place d’un dispositif d’intelligence territoriale. Nous avons constaté dans le cadre de notre recherche qu’il n’existe pas d’approches méthodologiques uniques pour la conduite d’un tel projet comme pour la veille qui est cadrée par la norme AFNOR XP X50-053 « Prestations de veille – prestations de veille et prestations de mise en place d’un système de veille ». Les expériences menées par certains pays tiennent compte des spécificités locales sans pour autant dévoiler l’approche adoptée pour la réalisation d’un tel projet. Nous avons essayé à travers notre recherche d’analyser la littérature dédiée à l’intelligence territoriale dont différentes expériences et travaux académiques, puis nous avons étudié les spécificités de la région de Dakhla Oued Ed-Dahab pour construire un modèle général et complet qui peut être appliqué dans différents contextes. Nous avons qualifié notre modèle de global au vu qu’il propose à la fois : Le processus de mise en place d’un dispositif d’intelligence territoriale régional avec une description détaillée de chaque étape et son aboutissement La forme organisationnelle à adopter pour structurer son dispositif d’intelligence territorial régional avec une définition détaillée de la composition et des missions de chaque composante organisationnelle La structure et les composantes pour bâtir un système d’information régional d’intelligence territoriale Plusieurs modèles pour la gestion au niveau régional de la cartographie des secteurs stratégiques ; de la cartographie des risques stratégiques ; du tableau de bord des projets stratégiques de développement ; des indicateurs sociaux et économiques ; des indicateurs de performance ; d’une base de compétences et de connaissances régionales […]
    • Séminaire visio Les Nouveaux paradigmes de l’archive : Des lacs de données pour quelles archives ?
    • Publié le 15 décembre 2020 par Claire Scopsi dans
    • Logo du séminaire Nouveaux Paradigmes de l'archive
      Le séminaire Les Nouveaux Paradigmes de l’Archive, partenariat entre le Labex HASTEC, les Archives Nationales, le laboratoire Dicen-IDF Cnam Paris, l’Ecole Nationale des Chartes (Centre Jean Mabillon) propose sa 5ème séance 2020 le mardi 15 décembre,  10h00-12h30 : Des lacs de données pour quelles archives ? Séance en visio conférence. Pour recevoir le lien, inscrivez-vous auprès de Les séances sont captées et diffusées en ligne sur le site : https://nparchive.hypotheses.org/ Le choix par l’Ina d’une architecture de Lac de données a propulsé le terme dans le domaine du patrimoine audiovisuel. Nous proposons d’éclaircir le principe des « Datalake » et d’en évaluer la portée pour les institutions patrimoniales ; s’agit-il d’un modèle précurseur offrant la solution idéale pour le stockage des données volumineuses ou d’un modèle adapté à certaines missions, certains types de fonds, certains volume mais « maléfique » pour la valorisation des données?. Il s’agit ici de comprendre en quoi l’architecture de stockage des données interagit avec l’environnement professionnel et les usages attendus et en quoi il est lié aux progrès des algorithmes et du machine learning. Intervenants – Anne Laurent (Université de Montpellier (LIRMM et Institut de Science des Données de Montpellier) : Lacs de données : définitions et principes généraux Anne Laurent est co-auteur de : Laurent, A., Laurent, D., & Madera, C. (2020). Data lakes, Wiley-ISTE ,https://onlinelibrary.wiley.com/doi/book/10.1002/9781119720430 – Gautier Poupeau (Ina) Data Architect à l’Institut National de l’Audiovisuel. Chargé de cours à l’Ecole Nationale des Chartes. Le lac de données de l’Ina, une infrastructure technique au service de la gouvernance des données Animation : Martine Sin Blima-Barru et Violette Lévy Retrouvez les captations des  précédente séances  : Données, métadonnées, documents ? Questions sémantiques Le tout et la partie : L’agrégation des données numériques et leur conservation pérenne L’intelligence artificielle au service de l’archivage et de l’analyse des archives Regards ethnologiques sur les mutations des professions et des pratiques patrimoniales et documentaires
    • Séminaire visio Les Nouveaux paradigmes de l’archive : Des lacs de données pour quelles archives ?
    • Publié le 8 décembre 2020 par Claire Scopsi dans
    • Logo du séminaire Nouveaux Paradigmes de l'archive
      Le séminaire Les Nouveaux Paradigmes de l’Archive, partenariat entre le Labex HASTEC, les Archives Nationales, le laboratoire Dicen-IDF Cnam Paris, l’Ecole Nationale des Chartes (Centre Jean Mabillon) propose sa 5ème séance 2020 le mardi 15 décembre,  10h00-12h30 : Des lacs de données pour quelles archives ? Séance en visio conférence. Pour recevoir le lien, inscrivez-vous auprès de Les séances sont captées et diffusées en ligne sur le site : https://nparchive.hypotheses.org/ Le choix par l’Ina d’une architecture de Lac de données a propulsé le terme dans le domaine du patrimoine audiovisuel. Nous proposons d’éclaircir le principe des « Datalake » et d’en évaluer la portée pour les institutions patrimoniales ; s’agit-il d’un modèle précurseur offrant la solution idéale pour le stockage des données volumineuses ou d’un modèle adapté à certaines missions, certains types de fonds, certains volume mais « maléfique » pour la valorisation des données?. Il s’agit ici de comprendre en quoi l’architecture de stockage des données interagit avec l’environnement professionnel et les usages attendus et en quoi il est lié aux progrès des algorithmes et du machine learning. Intervenants – Anne Laurent (Université de Montpellier (LIRMM et Institut de Science des Données de Montpellier) : Lacs de données : définitions et principes généraux Anne Laurent est co-auteur de : Laurent, A., Laurent, D., & Madera, C. (2020). Data lakes, Wiley-ISTE ,https://onlinelibrary.wiley.com/doi/book/10.1002/9781119720430 – Gautier Poupeau (Ina) Data Architect à l’Institut National de l’Audiovisuel. Chargé de cours à l’Ecole Nationale des Chartes. Le lac de données de l’Ina, une infrastructure technique au service de la gouvernance des données Animation : Martine Sin Blima-Barru et Violette Lévy Retrouvez les captations des  précédente séances  : Données, métadonnées, documents ? Questions sémantiques Le tout et la partie : L’agrégation des données numériques et leur conservation pérenne L’intelligence artificielle au service de l’archivage et de l’analyse des archives Regards ethnologiques sur les mutations des professions et des pratiques patrimoniales et documentaires
    • Avis de soutenance de thèse de Nicolas Sauret
    • Publié le 20 novembre 2020 par Nicolas Sauret dans
    • La thèse «De la revue au collectif : la conversation comme dispositif d’éditorialisation des communautés savantes en lettres et sciences humaines» sera soutenue par Nicolas Sauret le vendredi 20 novembre 2020 à 14h en visioconférence.
    • Avis de soutenance de thèse de doctorat de Zhao Alexandre HUANG
    • Publié le 16 novembre 2020 par Lucile Desmoulins dans
    • Zhao Alexandre est membre du DICEN-Idf et inscrit à l’École Doctorale ‘Cultures et Sociétés’ de la COMUE Université Paris-Est. La soutenance de sa thèse de doctorat en Sciences de l’information et de la communication se tiendra le lundi 16 novembre 2020 à 9h30 en visioconférence du fait des mesures sanitaires liées à la pandémie de la Covid-19. Cette thèse s’intitule : Servir le soft power et la diplomatie publique à la chinoise : analyse communicationnelle de l’Institut Confucius de l’Université de Nairobi Le jury de cette thèse sera composé de : Amos DAVID, Professeur des Universités en Sciences de l’Information et de la Communication, COMUE Université Paris-Est – Laboratoire DICEN-IDF, Directeur de thèse Lucile DESMOULINS, Maîtresse de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Gustave Eiffel – Laboratoire DICEN-IDF, Co-directrice de thèse Dominique BESSIERES, Maître de conférences hors-classe (HDR) en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Rennes 2 – Laboratoire PREFICS, Rapporteur Gilles ROUET, Professeur des Universités en Sciences de Gestion, Université Paris-Saclay – Laboratoire LAREQUOI, Rapporteur Olivier GALIBERT, Professeur des Universités en Sciences de l’Information et de la Communication, Université de Bourgogne Franche-Comté – Laboratoire CIMEOS, Examinateur Alina Elena DOLEA, Senior Lecturer en Science de la Communication, Bournemouth University (Royaume-Uni), Examinatrice Séverine ARSENE, Adjunct Assistant Professor en Sciences Politiques et Études chinoises, The Chinese University of Hong Kong (Hong Kong, Chine) – Laboratoire MÉDIALAB, Examinatrice Liens permettant d’assister à la soutenance en direct : Partie 1 (soutenance) : https://youtu.be/1yMoHY31jNc Partie 2 (annonce des résultats) : https://youtu.be/HfEaLzQuQJQ    Lien vers les publications de Zhao Alexandre Huang sur HAL.
    • Annonce de la soutenance de thèse de doctorat de Zhao Alexandre HUANG : lundi 16 novembre 9h30
    • Publié le 10 novembre 2020 par Lucile Desmoulins dans
    • Zhao Alexandre est membre du DICEN-Idf et inscrit à l’École Doctorale ‘Cultures et Sociétés’ de la COMUE Université Paris-Est. La soutenance de sa thèse de doctorat en Sciences de l’information et de la communication se tiendra le lundi 16 novembre 2020 à 9h30 en visioconférence du fait des mesures sanitaires liées à la pandémie de la Covid-19.  Cette thèse s’intitule :   Servir le soft power et la diplomatie publique à la chinoise : analyse communicationnelle de l’Institut Confucius de l’Université de Nairobi   Le jury de cette thèse sera composé de : Amos DAVID, Professeur des Universités en Sciences de l’Information et de la Communication, COMUE Université Paris-Est – Laboratoire DICEN-IDF, Directeur de thèse Lucile DESMOULINS, Maîtresse de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Gustave Eiffel – Laboratoire DICEN-IDF, Co-directrice de thèse Dominique BESSIERES, Maître de conférences hors-classe (HDR) en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Rennes 2 – Laboratoire PREFICS, Rapporteur Gilles ROUET, Professeur des Universités en Sciences de Gestion, Université Paris-Saclay – Laboratoire LAREQUOI, Rapporteur Olivier GALIBERT, Professeur des Universités en Sciences de l’Information et de la Communication, Université de Bourgogne Franche-Comté – Laboratoire CIMEOS, Examinateur Alina Elena DOLEA, Senior Lecturer en Science de la Communication, Bournemouth University (Royaume-Uni), Examinatrice Séverine ARSENE, Adjunct Assistant Professor en Sciences Politiques et Études chinoises, The Chinese University of Hong Kong (Hong Kong, Chine) – Laboratoire MÉDIALAB, Examinatrice Liens permettant d’assister à la soutenance en direct : Partie 1 (soutenance) : https://youtu.be/1yMoHY31jNc Partie 2 (annonce des résultats) : https://youtu.be/HfEaLzQuQJQ  Lien vers les publications de Zhao Alexandre Huang sur HAL.
    • Avis de soutenance de thèse de Nicolas Sauret
    • Publié le 9 novembre 2020 par Nicolas Sauret dans
    • La thèse « De la revue au collectif : la conversation comme dispositif d’éditorialisation des communautés savantes en lettres et sciences humaines » sera soutenue par Nicolas Sauret le vendredi 20 novembre 2020 à 14h en visioconférence.
    • Séminaire Les Nouveaux Paradigmes de l’Archive : séances 3 et 4 Mardi 3 novembre (en visio)
    • Publié le 28 octobre 2020 par Claire Scopsi dans
    • Logo du séminaire Nouveaux Paradigmes de l'archive
      Ce mardi 3 novembre, le séminaire Nouveaux Paradigmes de l’Archive  (organisé par Le Labex Hastec, Le Dicen-idf Cnam Paris, les Archives Nationales et le centre Jean Mabillon de l’Ecole Nationale des Chartes) vous propose 2 séances de séminaire Les deux séances ont lieu en visio-conférence. (limite 25 participants) Pour participer, envoyez un mail à en précisant : Matin ou Après -midi. Vous recevrez le lien pour vous connecter. Les séances sont enregistrées et seront diffusées dans la rubrique « Captations des séances » du site https://nparchive.hypotheses.org/ 9h30-12h30 L’intelligence artificielle au service de l’archivage et de l’analyse des archives. Le développement des technologies d’intelligence artificielle constitue une opportunité pour les services d’archives et les archivistes. Nous proposons d’interroger l’état de l’art mais aussi les enjeux éthiques et scientifiques de cette option et les formes que prennent ces initiatives. Evelyne Broudoux (Dicen-IDF): Introduction, revue des problématiques Marie-Anne Chabin (Consultante et Professeure associée Université Paris 8) : Evaluation de l’utilisation de l’intelligence artificielle dans le traitement des cahiers de doléances du Grand Débat National Stéphane Pouyllau (TGIR HUMA-NUM) et Nicolas Sauret (Dicen-IDF et HUMA-NUM) : Les enjeux de l’IA. Etudes de cas et pistes de mise en œuvre. Animation : Evelyne Broudoux, Edouard Vasseur   ************************************************************************************************************* 14h00-17h00 Regards ethnologiques sur les mutations des professions et des pratiques patrimoniales et documentaires Des chercheurs observent les professionnels du patrimoine et de la documentation. Ils interrogent la temporalité des métiers, leur rôle de médiateur ou leur relation avec leur environnement, les usagers, les institutions. Ils s’interrogent sur les malentendus du regard porté sur ces métiers de l’invisibilité dont le public n’appréhende pas toujours la technicité. Nous leur demanderons quels fondamentaux identitaires survivent aux mutations numériques. Anna Tible (doctorante et ATER en Information-Communication au LabSIC-Université Paris 13. « Documentaliste audiovisuel : Histoire d’un métier à connotation féminine, des années 1950 à nos jours ». Bérénice Waty (Chargée de mission Coordination Recherche et Études doctorales ComUE Université Paris Lumières – UPL ) « L’ethnographie des bibliothécaires et de leurs publics ». Yael Kreplac et Natalia La Valle : « Approches praxéologiques des institutions muséales, pratiques ordinaires de mise en exposition, de conservation, de restauration et de documentation ». Animation : Clothilde Roullier, Claire Scopsi
    • 7e conférence » Document numérique & Société »
    • Publié le 28 septembre 2020 par Fanny Essiyé dans
    • L’axe  » Data, médiation, valorisation » annonce la 7e conférence « Document numérique & Société « Humains et données : création, médiation, décision, narration qui aura lieu le 28 et 29 septembre 2020 à l’Université de Lorraine (site de Nancy)   Cette septième conférence Document numérique & Société a pour objectif de contribuer à ces questionnements au moment où les enjeux ne se situent plus tant au niveau de la production de nouvelles données mais fondamentalement désormais au niveau de leur valorisation dans les activités humaines et sociétales.
    • Humains et données : création, médiation, décision, narration
    • Publié le 10 septembre 2020 par Evelyne Broudoux dans
    • 7e conférence Document Numérique et Société LUNDI 28 SEPTEMBRE 2020 9h00 Accueil des participant·es 9h30 Allocutions d’ouverture : Jacques Walter, directeur du Centre de recherche sur les médiations (Crem, Université de Lorraine) Évelyne Broudoux (Dicen-IdF, INTD-Cnam) Ghislaine Charton (Dicen-IdF, INTD-Cnam), Brigitte Simonnot (Crem, Université de Lorraine) Les médiations, intermédiations, remédiations des données Modération : Brigitte Simonnot (Crem, Université de Lorraine) 10h00 Data librarian et services aux chercheurs en bibliothèque universitaire : de nouvelles médiations en émergence Florence Thiault (Prefics, Université Rennes 2) 10h45 Fonction documentaire de preuve et données numériques Arthur Perret (Mica, Université Bordeaux Montaigne) 11h30 Objets connectés pour la médiation de savoirs. Modèle Données – Représentations – Interactions Aymeric Bouchereau (Elliadd, Université de Franche-Comté), Ioan Roxin (Elliadd, Université de Franche-Comté) 12h15 Pause déjeuner Modération : Ghislaine Charton (Dicen-IdF, INTD-Cnam) 14h00 Après le déluge. Les sciences sociales face à la multiplication des données numériques Etienne Ollion (Sage, CNRS, Université de Strasbourg) La création de services numériques innovants autour de l’ouverture des données et leur appropriation 15h00 Wikidata et les Gafam : partenariat et appropriation des données pour le développement d’assistants personnels intelligents Marie-Noëlle Doutreix (Elico, Université Claude Bernard Lyon 1, Université Lumière Lyon 2, Université Jean Moulin Lyon 3, Institut d’études politiques de Lyon, Enssib) ; Aymeric Bouchereau (Elliadd, Université de Franche-Comté) 15h45 Pause Modération : Lise Verlaet (Lerass, Université Paul-Valéry Montpellier 3) 16h00 Entrepôts de données de recherche : mesurer l’impact de l’open science à l’aune de la consultation des jeux de données déposés Violaine Rebouillat (Dicen-IdF, INTD-Cnam) 16h45 Le dépôt légal et l’art numérique : vers la définition d’un nouveau régime documentaire Cécile Martin (Lamia, Université des Antilles), Alexandre Wauthier (École universitaire de recherche ArTec, Bibliothèque nationale de France) 17h30 Cartographier l’expertise des chercheurs et les accompagner vers la science ouverte : le cas de l’outil SOVisuHAL David Reymond (Imsic, Aix-Marseille Université, Université de Toulon), Clara Galliano (Imsic, Aix-Marseille Université, Université de Toulon) 18h30   Cocktail MARDI 29 SEPTEMBRE 2020 8h45 Accueil des participant·es Le sens et les représentations des données, les pratiques narratives fondées sur les données Modération : Évelyne Broudoux (Dicen-IdF, INTD-Cnam), Angeliki Monnier (Crem, Université de Lorraine) 9h00 Art et technique des données sans fins Antoine Moreau (Elliadd, Université de Franche-Comté) 9h45 Flux de données et narration en art numérique. Lucette, Gare de Clichy Françoise Chambefort (Elliadd, Université de Franche-Comté) 10h30 Pause 10h45 Plateforme Nature-Isère : raconter la nature à partir de données naturalistes issues de dispositifs participatifs Emilie Kohlmann (Gresec, Université Grenobles Alpes), Marie Cambone (Gresec, Université Grenobles Alpes) 11h30 Visualisation de données et espace d’exposition : enjeux et pratiques Chiara Rubessi (Litt&Arts, Université Grenobles Alpes) 12h15 Quand le substantif data n’est rien et son adjectif est tout… Une enquête sur les représentations discursives des temporalités de la donnée à l’œuvre dans des articles scientifiques Agnieszka Smolczewska Tona (Elico, Université Claude Bernard Lyon 1, Université Lumière Lyon 2, Université Jean Moulin Lyon 3, Institut d’études politiques de Lyon, Enssib) 13h00 Clôture de la conférence 13h15 Déjeuner
    • Projet de recherche « Regard sur la publication scientifique francophone »
    • Publié le 6 juillet 2020 par Webmaster dans
    • Étude réalisée pour la DGLF/ Ministère de la Culture Durée : 2018-2020 Partenaires : Groupement français des Industries de l’Information et des connaissances (GFII), DICEN-Idf/CNAM Cette étude a permis de livrer un panorama de la recherche francophone au travers des revues sur les portails WOS, SCOPUS et corpus HCERES, tant en sciences médicales qu’en sciences humaines et sociales. L’étude quantitative livre 3 corpus de données, compare les dynamique de représentativité des revues francophones au sein de ces corpus, elle propose aussi l’amorce d’une étude qualitative auprès de rédacteurs de revues concernant les stratégies pour soutenir les publications francophones à l’international. Contacts : Ghislaine Chartron Adresse : https://www.gfii.fr/fr/  (publication en ligne à venir)  
    • UNIVCAMP 2020 – 9ème édition – 16 juin 2020
    • Publié le 16 juin 2020 par Claudie Meyer dans
    • Bonne nouvelle ! UNIVCAMP est bien reporté au mardi 16 juin 2020 de 11h à 12h. UNIVCAMP 2020 prendra une forme plus numérique : présentation et réactions sur les projets d’innovation de service en ligne et webinaire. Pour participer au Webinaire UNIVCAMP 2020, il vous suffit de cliquer ici
    • Conférence Data and digital humanities
    • Publié le 25 avril 2020 par Gérald Kembellec dans
    • Logo of ACM International Conference Proceedings Series
      La 2ème conférence internationale « Digital Tools and Uses », https://ddh20.sciencesconf.org/ dont le Laboratoire est partenaire, va se tenir en octobre 2020 en Tunisie. Dans ce cadre, Gérald Kembellec organise un Workshop sur les enjeux de la donnée en contexte des humanités numériques. Cet événement est en lien avec la thématique « Data, médiation, valorisation » du Laboratoire, avec des réflexions sur les modèles, les méthodes de traitement des données des humanités : quels sont les particularités disciplinaires, est-il possible et souhaitable de penser cet aspect des humanités de manière interdisciplinaire ? Les membres du Laboratoire intéressés par le sujet sont invités à se rapprocher de Gérald Kembellec pour toute information complémentaire. Conférence internationale sur les humanités numériques The digital humanities offer a particularly rich research field of studies for data processing, apart from those of the hard sciences and the social sciences. Indeed, the humanities are rarely subject to privacy principles (privacy by design, GDPR…) that affect most social science works and are not just about digital or binary data. Moreover, in DH the data pre-exist and are most often already known if they are not collected and formalized. In this specific context, we propose in this track to question the practices resulting from the constitution of corpus and uses of data in humanities. This track is intended to be interdisciplinary to cover various aspects of the humanities that use various models, methods and analyses for the cross-fertilization of knowledge. With regard to the reuse of research-generated data, its implementation is encouraged with developments in open and reproducible science. For example, we propose to analyze links between political and social injunctions to data sharing, the requirements of funding organizations and the reality of Humanities issues. We also wish to discuss methods of controlling the quality of the data whether they are “captured” (i.e. Drucker’s “capta”) or “produced” as well as the possibility of “linking” them with each other and with authoritative organisms, vocabularies, and description schemes. So, what will be the new uses of research data to consider in Humanities? When and how to prepare to share the data produced? Finally, what are the pitfalls to avoid? Main topics : Contributions may address one or more of the following topics Visualization of humanities data for the answer to scientific questions (questions of ethics, graphic semiology …). Mathematics and humanities (statistics, clustering …). Natural Language Processing (NLP) and the humanities. Emergence of research questions in humanities through digital methods. Cartography and the humanities. Data identified and linked in humanities (LOD). Methodology and modeling in digital humanities: the importance of maieutic (Socratic method). Practices of sharing data from digital humanities. Multidisciplinary point of view dealing with humanities’ data: Methodological and epistemic negotiations. Scientific Committee Kmar BENDANA, University of la Manouba, Tunisia Frédéric CLAVERT, University of Luxembourg, Luxembourg, Luxembourg Marija DALBELLO, Rutgers School of Information and Communication, United States Frédéric DARBELLAY, University of Genève, Switzerland Martin GRANDJEAN, University of Lausanne, Switzerland Olivier LE DEUFF, University of Bordeaux-Montaigne, France Ingrid MAYEUR, University of […]
    • Data, territoire et tourisme : une application au développement local
    • Publié le 23 avril 2020 par Claudia DA RE dans
    • Le prochain séminaire de l’axe « Intelligence économique, décision et Territoires » se tiendra le 23 avril 2020 par vidéo-conférence. Le séminaire enquête, d’un côté, le rôle du tourisme dans le développement local et, de l’autre, l’apport de data au tourisme. A ce jour sont prévues les interventions de : Cyril BLANCHET (Dicen-Idf, UGE), « Exploitation des données touristiques pour l’attractivité des destinations : revue de la littérature. » Christian BOURRET et Sylvie MERCIER (Dicen-Idf, UGE), « Thermalisme et développement local » Nathalie FABRY (Dicen-Idf, UGE) et Sylvain ZEGHNI (LVMT, UGE): « De la Smart city à la wise city » SI vous êtes intéressés à suivre le séminaire, merci d’adresser un mail à
    • Projet de recherche OPAHH IIIF
    • Publié le 21 avril 2020 par Webmaster dans
    • Projet de recherche Dicen-IdF issu de l’appel à projets de recherche 2019 du Labex Les passés dans le présent. Durée : 2020-2023 Partenaires : Archives Nationales, Bibliothèque nationale de France, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis OPAHH iiif a pour objectif d’offrir aux chercheurs en humanités numériques et aux professionnels du patrimoine (Musées, bibliothèques, archives) un outil ergonomique, contributif et ouvert pour faciliter, accélérer, approfondir leurs phases d’analyse d’images et de vidéos et rendre réutilisables leurs résultats par la communauté scientifique via le format d’échange IIIF. Contacts : Gilles Bertin, Claire Scopsi  @Annotate4images Outil d’annotation d’images fixes et de publication IIIF Annotate : Version stable : voir projet e-ReColNat Version ß : contacter Gilles Bertin
    • Projet de recherche E-ReColNat
    • Publié le 21 avril 2020 par Webmaster dans
    • Projet de recherche issu de l’appel à projets « Infrastructures Nationales en Biologie et Santé » du programme Investissements d’Avenir Durée : 2012-2019, prolongé à 2023 Partenaires : Muséum national d’Histoire naturelle, Université Montpellier 2, Université Clermont-Auvergne, Université de Bourgogne, IRD, INRA, CNAM, Tela Botanica, Agoralogie E-ReColNat a pour objectif de réunir l’ensemble des données des collections françaises d’histoire naturelle sur une même plateforme informatique, au service de la recherche et de l’expertise sur la biodiversité. Contacts : Gilles Bertin, Manuel Zacklad Adresses : recolnat.org Outil d’annotation d’images et de publication IIIF Annotate : Version stable : recolnat.org/annotate Version ß : voir projet OPAHH IIIF
    • Data, territoire et tourisme : une application au développement local
    • Publié le 8 avril 2020 par Claudia DA RE dans
    • Le prochain séminaire de l’axe « Intelligence économique, décision et Territoires » : Data, territoire et tourisme : une application au développement local, se tiendra le 23 avril 2020 en vidéo-conférence de 14h00 à 17h00. Le séminaire enquête, d’un côté, le rôle du tourisme dans le développement local et, de l’autre, l’apport de data au tourisme. A ce jour sont prévues les interventions de : Cyril BLANCHET (Dicen-Idf, UGE), « Exploitation des données touristiques pour l’attractivité des destinations : revue de la littérature. » Christian BOURRET et Sylvie MERCIER (Dicen-Idf, UGE), « Thermalisme et développement local » Nathalie FABRY (Dicen-Idf, UGE) et Sylvain ZEGHNI (LVMT, UGE): « De la Smart city à la wise city » SI vous êtes intéressés à écouter le séminaire, merci d’adresser un mail à
    • MasterClass et journée d’étude « Analyser le web : de l’existence des méthodes aux possibilités de l’accès ».
    • Publié le 13 février 2020 par Armen Khatchatourov dans
    • MasterClass et journée d’étude « Analyser le web : de l’existence des méthodes aux possibilités de l’accès ». Pour éclaircir les enjeux de la recherche dans le domaine des études digitales, trois points liés à la manipulation des données seront abordés : le recueil, l’interopérabilité et l’accessibilité.   A l’Université de Bordeaux Montaigne, avec Bruno Bachimont, Patrick Baudry, Fabrice Papy, Amar Lakel, Maryse Carmes, Nathalie Pinède, Jean-Max Noyer, Éric Guichard, Pierre-Antoine Chardel, Franck Cormerais, Armen Khatchatourov  
    • 7e conférence  » Document numérique & Société »
    • Publié le 5 février 2020 par Fanny Essiyé dans
    •   L’axe  » Data, médiation, valorisation » annonce la 7e conférence « Document numérique & Société «  Humains et données : création, médiation, décision, narration qui aura lieu le 28 et 29 septembre 2020 à l’Université de Lorraine (site de Nancy)   Cette septième conférence Document numérique & Société a pour objectif de contribuer à ces questionnements au moment où les enjeux ne se situent plus tant au niveau de la production de nouvelles données mais fondamentalement désormais au niveau de leur valorisation dans les activités humaines et sociétales. Le concept « Homme-Données » sera au coeur de cette conférence qui contribuera à développer un espace et un réseau interdisciplinaire de recherche, pour permettre aux chercheuses et chercheurs s’intéressant aux développements de services innovants à partir des données mais aussi à leur réception, à leurs conditions d’appropriation ou d’acceptabilité par les usagers, d’échanger sur leurs approches. Pour plus d’informations et envoyer vos appels à communications, vous pouvez consulter le site Doc-Soc.    
    • Editorialiser l’image animée : séminaire de l’axe « Editorialisation »
    • Publié le 5 février 2020 par Claire Scopsi dans
    • visuel studio
      Le prochain séminaire  de l’axe « Editorialisation » sera consacré à l’éditorialisation de la vidéo et de l’image animée en généralle 05/02 de 10h  à 12h en salle 33.3.20 CNAM, 2 rue Conté, 75003 ParisIntervenantes :–  Aurélie LEDOUX, MCF, Université Paris Nanterre, La « preuve par l’image » : de la contre-histoire au complotisme– Hélène FLECKINGER, MCF,  Université Paris 8, «  Histoire du cinéma et humanités numériques » : méthodes et enjeux des annotations
    • Editorialiser l’image animée : séminaire de l’axe « Editorialisation »
    • Publié le 31 janvier 2020 par Claire Scopsi dans
    • visuel studio
      Le prochain séminaire  de l’axe « Editorialisation » sera consacré à l’éditorialisation de la vidéo et de l’image animée en généralle 05/02 de 10h  à 12h en salle 33.3.20 CNAM, 2 rue Conté, 75003 ParisIntervenantes :–  Aurélie LEDOUX, MCF, Université Paris Nanterre, La « preuve par l’image » : de la contre-histoire au complotisme– Hélène FLECKINGER, MCF,  Université Paris 8, «  Histoire du cinéma et humanités numériques » : méthodes et enjeux des annotations
    • Science ouverte, séminaire ouvert du laboratoire
    • Publié le 31 janvier 2020 par Fanny Essiyé dans
    • Le prochain séminaire  de l’axe « Publication et communication scientifique » du laboratoire DICEN-Idf  sera consacré à la science ouverte.  24 février 2020 de 14h à 17h Au Cnam Paris – salle 33.3.20, 2 rue Conté, 75003 Paris   Programme animé par Ghislaine Chartron Les intervenants seront les suivants : Joachim SCHÖPFEL, MCF, Université de Lille, « La question des revues dans la science ouverte : une approche fonctionnelle ».Vous pouvez consulter sa présentation ici.   Emile GAYOSO, Post-doctorant du laboratoire DICEN-Idf, « Présentation de deux enquêtes réalisées pour le Comité de suivi de l’édition scientifique du MESRI : la présence en ligne des publications récentes en SHS et les pratiques d’auto-diffusion des chercheurs ». Vous pouvez consulter sa présentation ici.   Violaine REBOUILLAT, Docteur du laboratoire DICEN-Idf, , « Ouverture des données de la recherche : de la vision politique aux pratiques des chercheurs ». Vous pouvez consulter sa présentation ici.  
    • Atelier Explorations numériques des archives de l’INA
    • Publié le 22 janvier 2020 par Antonin Segault dans
    • Du 16 au 20 décembre 2019, l’atelier Explorations numériques des archives de l’INA s’est tenu dans les locaux de l’Inathèque, sur le site de la Bibliothèque François Mitterrand. Organisé à l’initiative de Marta Severo et Antonin Segault dans le cadre de l’EUR ArTeC (Universités Paris 8 et Paris Nanterre), cet atelier a réuni des chercheurs, des doctorants, des étudiants, dont plusieurs membres de Dicen. Pendant une semaine, les participants ont pu consulter et manipuler les corpus de l’INA issus du dépôt légal de l’audiovisuel et du web, afin d’étudier le développement et l’évolution des imaginaires associés à l’informatique. Quatre groupes ont abordé des thématiques spécifiques : la vision prospective du monde informatisé des années 2000 dans les reportages des Actualités Françaises (presse filmée diffusée dans les salles de cinéma) de 1940 à 1969 l’évolution de la présence et la représentation des personnages féminins dans un corpus de publicités TV relatives à l’informatique et au jeu vidéo de 1980 à 2010 les différentes figures des hackers et des bricoleurs présentées dans les journaux télévisés au fil de l’évolution des technologies informatiques et télématiques et de leurs contextes d’usage le développement des discours et des imaginaires relatifs l’intelligence artificielle et à son usage dans différents domaines, à travers des corpus de télévision et d’archives du web L’atelier a été introduit par deux conférences : Valérie Schafer (Université du Luxembourg) est revenue sur les imaginaires du Minitel en France, de son introduction jusqu’à la nostalgie consécutive à son retrait, puis Bilel Benbouzid (Paris Est – Marne La Vallée) a présenté les fondements des programmes de police prédictive depuis les promesses des années 1960 jusqu’au dernières controverses. Il s’est conclut par des restitutions publiques dont les supports de présentation sont disponibles ci-après : mip_ina-artec_groupe2_compressed.pdf mip_ina-artec_groupe3_compressed.pdf mip_ina-artec_groupe4_compressed.pdf Les documents audivisuels des fonds de l’INA restant soumis au régime du droit d’auteur, la vidéo produite par le premier groupe (Actualités Française) ne peut en revanche pas être diffusée.