Archives juin 2022

    • Soutenance HDR de Maryse Carmes « Habiter les hybrides. Une écosophie des métrologies distribuées ». 
    • Publié le 28 juin 2022 par Claudia DA RE dans
    • Soutenance de l’HDR de Maryse Carmes en Sciences de l’Information et de la Communication, le 28 juin à 14h00 au CNAM. Celle-ci se tiendra dans l’amphithéâtre Fabry Perot, 292 rue Saint-Martin, 75003 Paris, Métro Réaumur-Sébastopol (ligne 4) ou Arts et Métiers (Ligne 3 et 11). A droite, après le porche principal de la cour d’honneur. Titre : Habiter les hybrides. Une écosophie des métrologies distribuées.  Sémiopolitiques des milieux et des données   en contexte d’urgence écologique  Jury : M. Yves BOISVERT, Professeur titulaire, École Nationale d’Administration publique, Québec, Canada, Rapporteur M. Franck CORMERAIS, Professeur des Universités, Université Bordeaux-Montaigne, Rapporteur Mme Brigitte JUANALS, Professeure des Universités, Aix Marseille Université, Rapporteuse Mme Maud PELISSIER-THERIOT, Maitresse de conférences, HDR, Université de Toulon Mme Sophie PENE, Professeure des Universités, Université de Paris, garante, laboratoire DICEN IDF M. Jean-Max NOYER, Professeur émérite, Université Toulon-Marseille Mme Antonella TUFANO, Professeure des Universités, Université Paris 1 M. Manuel ZACKLAD, Professeur Titulaire de la Chaire Expressions et Cultures au Travail, CNAM Paris
    • Avis soutenance de thèse de Carisia Rébecca ONDO
    • Publié le 28 juin 2022 par Claudia DA RE dans
    • CNAM de Paris, 292 rue Saint Martin 75003 Paris, salle 17.1.07 le mardi 28 juin 2022 10h00 à 13h00. Pendant ces dernières années, j’ai en effet mené une étude sur l’impact de la numérisation sur le management dans les entreprises actuelles. À partir de l’élaboration du concept de Bricolage Expérientiel, j’ai exploré les pratiques managériales émergentes de ces dix dernières années. Majoritairement considérées comme étant des pratiques rationnelles modernes, je montre au contraire que depuis plusieurs décennies, les entreprises innovent avec des pratiques différentes dans une volonté de dépasser les pratiques traditionnelles tayloriennes. Pour cela, j’ai énoncé trois hypothèses à partir de mon concept du Bricolage Expérientiel comme démarche de développement de nouvelles pratiques managériales à l’ère de la numérisation. Au bout d’entretiens semi-directifs, ces hypothèses ont été relativement confirmées dans la mesure où il apparaît que les entreprises convergent effectivement vers l’innovation managériales liée à la numérisation, mais en plus des pratiques culturelles relationnelles, d’encadrement coconstructif et de postures collégiales des acteurs, on a souligné l’émergence d’autres formes de pratiques tout autant considérables. Ce qui nous a amené à conclure que l’entreprise actuelle converge vers l’hybridation de pratiques focalisées sur une culture, un mode d’encadrement et de postures mixtes constitutives à la fois de pratiques traditionnelles tayloriennes, de pratiques d’intelligence collective et d’intrapreneuriat. La tendance organisationnelle actuelle est donc marquée par une hybridation, par un mélange de pratiques managériales dont la pérennité reste à questionner.
    • Soutenance HDR de Maryse Carmes « Habiter les hybrides. Une écosophie des métrologies distribuées ».
    • Publié le 23 juin 2022 par Claudia DA RE dans
    • Soutenance de l’HDR de Maryse Carmes en Sciences de l’Information et de la Communication, le 28 juin à 14h00 au CNAM. Celle-ci se tiendra dans l’amphithéâtre Fabry Perot, 292 rue Saint-Martin, 75003 Paris, Métro Réaumur-Sébastopol (ligne 4) ou Arts et Métiers (Ligne 3 et 11). A droite, après le porche principal de la cour d’honneur. Titre : Habiter les hybrides. Une écosophie des métrologies distribuées.  Sémiopolitiques des milieux et des données   en contexte d’urgence écologique  Jury : M. Yves BOISVERT, Professeur titulaire, École Nationale d’Administration publique, Québec, Canada, Rapporteur M. Franck CORMERAIS, Professeur des Universités, Université Bordeaux-Montaigne, Rapporteur Mme Brigitte JUANALS, Professeure des Universités, Aix Marseille Université, Rapporteuse Mme Maud PELISSIER-THERIOT, Maitresse de conférences, HDR, Université de Toulon Mme Sophie PENE, Professeure des Universités, Université de Paris, garante, laboratoire DICEN IDF M. Jean-Max NOYER, Professeur émérite, Université Toulon-Marseille Mme Antonella TUFANO, Professeure des Universités, Université Paris 1 M. Manuel ZACKLAD, Professeur Titulaire de la Chaire Expressions et Cultures au Travail, CNAM Paris
    • Séminaire « Risques et concepts associés à l’ère de la transformation numérique, sanitaire et écologique »
    • Publié le 7 juin 2022 par Claudia DA RE dans
    • Séance du 7 juin 2022, de 14h à 16h. Sophie Huberson, délégué général au SNELAC avec une intervention – Sites de loisirs: de la cartographie du risque à la menace Les sites de loisirs, d’attractions et culturels reçoivent des millions de visiteurs chaque année. La sécurité des visiteurs et des collaborateurs constitue la priorité, essentielle au développement et à la réussite du secteur. La qualité de l’accueil et du divertissement est indissociable de son corollaire : la sécurité. Pour l’assurer, les exploitants doivent dresser une cartographie des risques qui englobe l’entièreté du « parcours du visiteur » : en amont de sa visite (sécurité digitale) et tout au long de son parcours lors de sa venue sur site (sécurité technique, sanitaire, sûreté, etc.). Quand le risque se transforme en menace, la préparation à la gestion de crise et à la continuité d’activité sont déterminantes. Face à la mutation de menaces existantes et à l’apparition de nouvelles menaces, les exploitants adaptent leurs moyens de résistance et de résilience pour que la visite de leurs sites demeure le loisir le plus sûr hors de chez soi. Richard Cantin, laboratoire Génie Civil et Bâtiment, ENTPE – Patrimoine et changement climatique. Le changement climatique en cours a de nombreux impacts sur l’homme et son habitat. Il engendre des risques pour les bâtiments et révèle de nouveaux défis pour la conservation et la réhabilitation du patrimoine bâti.  Pour transmettre aux générations futures cet héritage du passé aujourd’hui menacé, il est nécessaire d’appréhender la complexité des relations entre les bâtiments et des conditions climatiques changeantes. Afin de décrire l’influence du changement climatique sur le patrimoine bâti, il est possible, à l’aide d’exemples en France et dans le monde, de caractériser plusieurs impacts. La connaissance de ces impacts est de nature à favoriser le développement des capacités de résilience et d’adaptation des sociétés face au changement climatique. Le séminaire se déroule au format hybride. L’inscription est obligatoire, je vous remercie de bien vouloir indiquer votre nom et adresse mail au moment de l’inscription pour pouvoir recevoir le lien zoom: https://framadate.org/81zA1pJZAAGkPFPW
    • Séminaire « Risques et concepts associés à l’ère de la transformation numérique, sanitaire et écologique »
    • Publié le 2 juin 2022 par Claudia DA RE dans
    • Séance du 7 juin 2022, de 14h à 16h. Sophie Huberson, délégué général au SNELAC avec une intervention – Sites de loisirs: de la cartographie du risque à la menace Les sites de loisirs, d’attractions et culturels reçoivent des millions de visiteurs chaque année. La sécurité des visiteurs et des collaborateurs constitue la priorité, essentielle au développement et à la réussite du secteur. La qualité de l’accueil et du divertissement est indissociable de son corollaire : la sécurité. Pour l’assurer, les exploitants doivent dresser une cartographie des risques qui englobe l’entièreté du « parcours du visiteur » : en amont de sa visite (sécurité digitale) et tout au long de son parcours lors de sa venue sur site (sécurité technique, sanitaire, sûreté, etc.). Quand le risque se transforme en menace, la préparation à la gestion de crise et à la continuité d’activité sont déterminantes. Face à la mutation de menaces existantes et à l’apparition de nouvelles menaces, les exploitants adaptent leurs moyens de résistance et de résilience pour que la visite de leurs sites demeure le loisir le plus sûr hors de chez soi. Richard Cantin, laboratoire Génie Civil et Bâtiment, ENTPE – Patrimoine et changement climatique. Le changement climatique en cours a de nombreux impacts sur l’homme et son habitat. Il engendre des risques pour les bâtiments et révèle de nouveaux défis pour la conservation et la réhabilitation du patrimoine bâti.  Pour transmettre aux générations futures cet héritage du passé aujourd’hui menacé, il est nécessaire d’appréhender la complexité des relations entre les bâtiments et des conditions climatiques changeantes. Afin de décrire l’influence du changement climatique sur le patrimoine bâti, il est possible, à l’aide d’exemples en France et dans le monde, de caractériser plusieurs impacts. La connaissance de ces impacts est de nature à favoriser le développement des capacités de résilience et d’adaptation des sociétés face au changement climatique. Le séminaire se déroule au format hybride. L’inscription est obligatoire, je vous remercie de bien vouloir indiquer votre nom et adresse mail au moment de l’inscription pour pouvoir recevoir le lien zoom: https://framadate.org/81zA1pJZAAGkPFPW