Archives de l’auteur : Claudia DA RE

Séminaire « Risques et concepts associés à l’ère de la transformation numérique, sanitaire et écologique »

Thématique : ntelligence

Séance du mardi 31 mai 2022, 14h00 – 16h00 sur zoom.

Patrick Cansell, ARTEM Formation et Bruno Tricotet, capitaine des sapeurs-pompiers au SDIS77  Cyber et (h)activisme – vers la crise hybride

S’il existe de nombreuses définitions de ce qu’est une crise – et nous balayerons certains concepts dominants dans le monde des entreprises et des institutions – il importe de prendre la mesure des ruptures à l’œuvre dans le mode opératoire des organisations activistes. Il s’agit non seulement de dénoncer un acteur au comportement jugé inapproprié de leur point de vue, mais aussi désormais de déstabiliser ledit acteur dans le cadre de manœuvres ambitieuses et foudroyantes.

Nous étudierons dans un premier temps des cas « traditionnels » et « asymétriques », tel que Greenpeace vs Mattel, qui déploie en juin 2011 une stratégie habile d’encerclement d’une cible « molle », prisonnière de la nature de son activité (les jouets) et de son corollaire, les clients de sa marque (les enfants). De tels cas servent souvent de référence en matière de crise réputationnelle orchestrée par des mouvements activistes.

Nous comparerons ces pratiques de référence avec l’évolution des modes opératoires observables depuis quelques années, qui évoluent selon deux axes principaux : radicalisation et hybridation. Contrairement à la stratégie habituelle d’encerclement, les dimensions de l’action (terrain, médias traditionnels, réseaux sociaux) s’interpénètrent désormais dans un « art opératif » nouveau. Qui plus est, la dimension cyber (popularisée sous le terme d’ « hacktivisme ») n’intervient plus comme un type d’action à part entière, autonome voire complémentaire à d’autres actions, mais comme l’une des fonctions clefs de cet action hybride : atteinte aux activités, saturation des systèmes, renseignement et vol de données sensibles… Cette hybridation génère une inversion du rapport de force.

L’objectif de cette présentation sera de dresser un modèle des risques générés par ce mode opératoire hybride, particulièrement versatile, qui ne vise plus un objectif tactique (obtenir un changement de posture sur un sujet donné, par exemple) mais un objectif plus profond, « politico-stratégique », ce qui remet de facto en question la capacité des organisations à encaisser ces chocs.

Le séminaire se tiendra en visio sur zoom. Le lien sera envoyé aux personnes inscrites peu avant le séminaire.

L’inscription est obligatoire. Je vous remercie de bien vouloir indiquer votre nom et adresse mail au moment de l’inscription pour pouvoir recevoir le lien zoom : https://framadate.org/81zA1pJZAAGkPFPW

Séminaire « Risques et concepts associés à l’ère de la transformation numérique, sanitaire et écologique »

Thématique : ntelligence

Séance du 19 avril 2022, 14h00 – 16h00
Lucile Desmoulins, laboratoire DICEN-IdF Université Gustave Eiffel et Zineb Serghini, Université Catholique de Lille – Risques financiers et réputationnels des stratégies d’influence qualifiées d’astroturfing.

L’astroturfing est une activité communicationnelle stratégique intégrée à des stratégies commerciales ou d’influence politique dont les objectifs sont de manipuler des processus de décision (achat, vote, formulation d’un texte réglementaire) en simulant l’émergence spontanée ou la montée en puissance rapide d’un mouvement d’opinion ou d’un groupe mobilisé autour d’un plaidoyer. Cette pratique s’appuie sur des usurpations ou des fabriques de fausses identités numériques notamment sur les plateformes de média social. Illégales ou opaques, ce qui contrevient à l’ensemble des codes déontologiques professionnels, les pratiques d’astroturfing supposent a minima un manque délibéré de transparence sur les sponsors d’une personne, d’une organisation ou d’un mouvement d’opinion porteur d’un plaidoyer. D’après Viavoice pour Syntec Conseil en Relations Publics, 89 % des Français considèrent que les fake news peuvent avoir un effet important sur la renommée d’une société ou d’une marque. Une organisation marchande ou politique pourrait-elle aussi devoir assumer de lourds coûts réputationnels en cas de dévoilement de pratiques d’astroturfing ? Cette communication s’articulera tout d’abord autour d’une réflexion sur les modalités de dévoilement des pratiques d’astroturfing en lien avec leur médiatisation et ensuite d’une analyse du poids relatif des coûts réputationnels et des coûts financiers de la mise en œuvre de ces pratiques.

Le séminaire se tiendra au format hybride en visio et en présentiel.
Visio : Le lien Zoom sera envoyé aux personnes inscrites peu avant le séminaire.
Présentiel : Université Gustave Eiffel, IFIS, bâtiment Erasme, 6-8 cours du Danube 77700 Serris – salle 120

L’inscription est obligatoire dans les deux cas. Si vous souhaitez participer en distanciel, je vous remercie de bien vouloir indiquer votre nom et adresse mail au moment de l’inscription pour pouvoir recevoir le lien zoom : https://framadate.org/DfhAPvQuB7xHUAiH

UNIVCAMP 2022 – 11 ans de collaboration et de co-fabrication

Thématique : ntelligence

UNIVCAMP est un événement annuel proposé par les étudiants des Masters en Management de l’innovation – Immobilier tertiaire (Master MIPI) –  Numérique (Master MITIC) en collaboration avec des acteurs publics ou privés dans une logique d’open innovation.

Les partenaires 2022 sont :  BNP REPM, CPAM77, Engie solutions, Communauté d’Agglomération Paris-Vallée de la Marne, Maire de Chelles, Mairie de Magny-le-Hongre, Natixis, Opendatasoft, SEM Aménagement 77, Ville de Paris,

UNIVCAMP est l’occasion de découvrir de nouveaux services imaginés par la nouvelle génération, d’échanger autour des vidéos, présentations, maquettes, prototypes, business model et de repérer les talents de demain.

C’est aussi l’occasion de questionner les rapports crées ou consolidés par ces nouveaux services dans l’écosystème d’un territoire, d’une ville, d’un quartier, d’un ensemble de bâtiments, ou d’un bâtiment.  Repris sous le terme d’urbanité, les finalités des services imaginés par la promotion 2022 se définissent autour de 3 thèmes cette année :

  • Vivre en harmonie
  • Réduire les inégalités
  • Préserver l’environnement

Chaque service présenté lors d’UNIVCAMP répond à quatre attentes qui seront évaluées par un conseil académique et professionnel (CAP) constitué pur l’occasion :

  • Innovation de service : Dans un esprit d’amélioration de l’existant, ou de disruption les projets TIPI proposent pour leur commanditaire un nouveau service ;
  • Numérique : dimension incontournable des innovations d’aujourd’hui, le numérique est présent dans toutes les propositions ;
  • Immobilier tertiaire : dimension concrète et palpable, le patrimoine immobilier est imaginé comme un vecteur de valeur dans l’innovation de service ;
  • Responsabilité: Chaque projet est réfléchi au travers de ce prisme.

UNIVCAMP s’adresse à des professionnels, enseignants, chercheurs des domaines du numérique et ou de l’immobilier professionnel et toute personne préoccupée par la ville de demain, par des propositions de services nouveaux réalistes et responsables et par les talents qui les portent.

La 11ème édition d’UNIVCAMP se tiendra en phygital le jeudi 14 avril 2022 de 10h à 12h.

Inscription obligatoire sur le site web d’UNIVCAMP

Risques et concepts associés à l’ère de la transformation numérique, sanitaire et écologique

Thématique : ntelligence

Mardi 23 novembre 2021 de 13h30 à 17h30                                                                                       Le séminaire se tiendra au format hybride en visio et en présentiel.                                            Visio : Le lien Zoom sera envoyé aux personnes inscrites peu avant le séminaire (lien d’inscription à venir).                                                                                                                                    Présentiel : Université Gustave Eiffel, IFIS, bâtiment Erasme, 6-8 cours du Danube 77700 Serris – salle 120

Inscription obligatoire à l’adresse suivante : https://framadate.org/s8ibOXo2yYmcDURC

Le séminaire vise à faire un état des lieux sur la notion protéiforme de « risque » et à offrir une ouverture conceptuelle. L’objectif de ce séminaire est double. Il s’agit d’une part d’établir une typologie des nouveaux risques que rencontrent les acteurs économiques et les territoires en proie à la transition numérique, mais aussi sanitaire et écologique. Au-delà de la typologie des risques, il s’agira d’autre part, de questionner les concepts à mobiliser pour rendre compte des nouveaux enjeux et risques. Dans quelle mesure, les concepts de résilience, de (cyber) sécurité, de sureté, de protection, voire d’anti-fragilité aident-ils à appréhender la complexité des écosystèmes ?

Dans une démarche de recherche-action transdisciplinaire partant des Sciences de l’Information et de la Communication, ce premier séminaire souhaite faire un « brainstorming » sur la perception des risques de quelques acteurs de terrain que sont les caisses de sécurité sociale, la gendarmerie, les pompiers et les gestionnaires de patrimoine et ouvrir des pistes pour des recherches futures.

Programme de la première séance

14h00 Accueil des participants

14h15 Nathalie FABRY et Christian BOURRET – Présentation du cycle des séminaires et introduction à la journée.

14h45 Cyrille HUSSON, Directeur Comptable et Financier de la Caf de Seine-et-Marne – La notion de risque dans la sécurité sociale : aperçu rapide.

15h30 MDC Stéphane MORTIER, Gendarme, Direction générale de la gendarmerie nationale – La mission de sécurité économique de la gendarmerie nationale, l’agilité au service de la continuité en temps de crise.

16h15 Nathalie FABRY et Christian BOURRET – Conclusions

16h30 Discussion

 

Approches dispositives en information communication

Thématique : oopération

Séminaire DICEN – Projet de numéro de la revue ATIC – le mercredi 17 novembre 2021 au CNAM (Paris)                                                                                                                                      2, rue de Conté – 75003                                                                                                                     Salle : 30.-1.21                                                                                                                                    Accès 30 – Niveau -1. Salle 21.

Présentation de la journée / Introduction de la matinée / Caroline Courbières & Vincent Liquète 9h30-9h45 (en présentiel)

Karel Soumagnac Approches dispositives de l’activité des usagers : retour sur le positionnement de projets de recherche en info-communication 9h45-10h05 (en présentiel)    + échanges 10 minutes

Clara Galliano Dispositifs d’accès à l’information et communication des connaissances 10h15-10h35 (en distanciel) + échanges 10 minutes

Pause 11h-11h15

Stéphane Bénassi Penser l’audiovisuel d’organisation à l’heure des réseaux sociaux 11h15-11h35 (en distanciel) + échanges 10 minutes

11h45-12h15 Discussion générale, réactions

Déjeuner

Reprise  14h

Sarah Labelle Stratégies des médiations dispositives et consécration de l’agir ingénieur 14h05-14h25 (en distanciel) + échanges 10 minutes

Susan Kovacs Analyses dispositives en SIC à la lumière de l’approche critique du document 14h35-14h55 + échanges 10 minutes

Mabrouka El Hachani Médiation des savoirs à travers une approche dispositive 15h05-15h25    + échanges 10 minutes

15h35-16h15 Discussion / conclusion de la journée / Point sur la publication du numéro d’ATIC

 

7th ECIL conference – online 20-23 September 2021

Thématiques : ntelligenceublication

Information Literacy in a Post-Truth Era being the main theme, ECIL aims to bring together researchers, information professionals, media specialists, educators, policy makers and all other related parties from around the world to exchange knowledge and experience and discuss recent developments and current challenges in both theory and practice.

The European Conference on Information Literacy (ECIL) is organized by the Department of Information Management of Hacettepe University, Department of Information and Communication Sciences of Zagreb University and the Information Literacy Association. This year the conference is co-organized by University of Bamberg.

DICEN-IdF is sponsor of the 2021 edition. Find the preliminary programme at https://www.conftool.com/ecil2021/sessions.php

For further informations please contact Joumana Boustany : joumana.boustany@u-pem.fr

Protection sociale, santé et territoires à l’ère numérique : Essai d’une lecture SiC

Thématiques : oopérationntelligence

Séminaire des axes Coopération et action collective médiatisée et Intelligence économique, décision & Territoires.Mardi 15 juin 2021, de 14h00 à 17h30 sur zoom.

Quel paradigme info-communicationnel numérique préside à la notion de protection sociale en France ? Nous discuterons des apports de l’anthropologie sur l’aménagement des politiques publique en matière de protection et des recherches en santé plus généralement et notre approche en communication organisationnelle qui peut combiner les trois dimensions Protection sociale-Résilience-Territoire(s). Nous sommes attachés à un double positionnement d’interdisciplinarité autour des SIC et de transdisciplinarité (intégrer les connaissances des acteurs de terrain et les « savoirs expérientiels » des professionnels, des bénéficiaires, des aidants. Les concepts mobilisés sont interaction, écosystèmes, intelligence territoriale, dispositifs, confiance organisationnelle, relations numériques (vs intelligence numérique).

Pour obtenir le lien zoom, merci d’adresser un mail à dicenidf.labo@gmail.com

Colloque Territoire(s) & Sécurité(s)

Thématique : ntelligence

3 juin 2020 de 9h30 à 18h sur zoom. Organisé par le Centre de recherche de l’École de la gendarmerie nationale (CREOGN), l’Université Gustave Eiffel et le laboratoire DICEN-IdF.

Destiné aux chercheurs de toutes les disciplines en France ou à l’étranger ayant travaillé ou travaillant sur la sécurité des territoires, ce colloque vise à encourager la diversité des approches en mêlant les expériences de terrain et les recherches autour de la notion de sécurité. Il s’agit d’ouvrir les communications possibles aux divers sens que peut prendre le terme de « sécurité », dans ses dimensions prospectives et rétrospectives.

Le défi de notre temps est bien là : penser tout à la fois les réseaux virtuels, l’identité territoriale et les nouveaux territoires de la sécurité.

Inscription gratuite mais obligatoire sur : https://cts-2021.sciencesconf.org/registration

Pour consulter le programme de la journée : https://cts-2021.sciencesconf.org/resource/page/id/2

Séminaire de l’axe Data, médiation, valorisation

Thématique : ata

Au Cnam – 14h00 – 17h00 (possiblement sur Zoom) S’inscrire

Inscription obligatoire

Le séminaire « data, médiation, valorisation » du Laboratoire DICEN-IdF se tiendra le 2 juin prochain au CNAM. Il portera sur les travaux de collecte, de qualification, d’analyse, de valorisation et de visualisation de données.L’objectif est d’aborder les données sous plusieurs angles : la donnée elle-même, ses usages et bien sûr les enjeux sociétaux qui y sont liés : droit, éthique, morale…

Chaque présentation durera environ 15-20 minutes suivi d’échanges avec les participants.

Journée d’étude – Valorisation sur HAL de la production des laboratoires dans l’environnement de la science ouverte

Thématique : ublication

Journée de recherche co-organisée par le laboratoire GERIICO, Université de Lille, le laboratoire DICEN-IDF-CNAM et le GIS Réseau URFIST

La journée est dédiée à l’analyse de l’utilisation de HAL par les unités et communautés de recherche. L’équipe du projet HAL/LO présentera ses analyses et enquêtes en cours ; d’autres interventions porteront sur les pratiques des chercheurs, sur le dépôt des revues en SHS et sur le cadre politique de la voie verte de l’Open Access. Le CCSD de son côté participera à la journée en présentant son projet de développement. L’objectif de cette journée est de discuter les résultats des différentes études sur HAL, d’échanger sur les pratiques individuelles et institutionnelles, et d’ouvrir de nouvelles pistes et perspectives pour de futures recherches sur les archives ouvertes.

La journée aura lieu en visio-conférence via Zoom le 6 mai 2021, de 9h30 à 16h30. Le lien de connexion sera envoyé à la suite de l’inscription.

Programme et inscriptions :  https://sygefor.reseau-urfist.fr/#/training/9112/10538