Archives du mot-clé Archive

Ateliers du dépôt légal du Web

Pour la 3e année consécutive, l’axe 4 « Traçabilité, identités et mémoires numériques » reconduit son partenariat avec l’Ina pour le pilotage des ateliers de recherche méthodologique sur le dépôt légal du web dans le domaine de l’audiovisuel.
Ces ateliers visent à aborder avec des chercheurs, des praticiens de l’archivage et des professionnels de l’information et des médias les questions liées à une utilisation du web et de son archive à des fins d’études et de recherche.
Lors des trois saisons précédentes, les ateliers ont ainsi reçu de nombreux chercheurs de renom comme M. Doueihi, D. Cardon, P. Mounier, A. Gunthert, P. Peccatte, O. Ertzscheid, C. Bertho, J. Jouet, S. Parasie, C. Méadel, ainsi que des professionnels comme H. Brusini, R. Amit, S. Gordey, D. Teyssou, A. Carou ou O. Landau…
Pour cette nouvelle saison, nous inaugurons une formule qui verra les ateliers se dérouler d’abord hors les murs, afin de présenter et discuter, dans le cadre de séminaires universitaires, les enjeux, perspectives et projets liés à l’archivage du web par l’Ina.
Le séminaire interne du laboratoire Dicen recevra ainsi en décembre les responsables des ateliers pour confronter points et vues, méthodes et questions. Les séances publiques in situ commenceront quant à elles en janvier, au rythme d’un vendredi par mois.
La première de ces séances sera consacrée aux enjeux du droit d’auteur et de la copie en tant qu’ils impactent l’archivage du web.

Quelle gestion des traces pour l’internet des objets ?

visuel du séminaire Les Nouveaux paradigmes de l'Archive

Séance du Jeudi 24 novembre 2022 matin En visio  Teams

 Les archives des objets : quelle gestion des traces pour l’internet des objets ?

Lien de la réunion (en cas de difficulté, contacter claire.scopsi@lecnam.net pour obtenir un lien direct)

 Cette séance prend la forme d’un dialogue entre deux experts des objets connectés. Après un rappel des enjeux, des acteurs et des secteurs concernés par les objets connectés (santé, mobilités, sécurité, environnement, vie quotidienne…), nous les questionnerons sur le devenir des traces produites. La spécificité des données issues des objets les condamne-t-elle à l’immédiateté ? Un archivage de ces données a-t-il du sens ? Quel en serait l’objectif ?

Claire Scopsi animation et introduction

Béatrice Arruabarrena, Maitre de conférences en Sciences de l’information et de la communication. Chercheuse au Dicen –IDF Cnam Paris. Domaine de recherche : Sociologie des objets connectés, quantification de soi (quantified self).

 Armen Khatchatourov, Maitre de conférences en Sciences de l’information et de la communication. Chercheur au DIcen-IDF Université Gustave Eiffel. Co-directeur de la Revue Etudes Digitales (Classiques Garnier). Domaine de recherche : Philosophie des technologies.

Publications :

Arruabarrena, Béa (dir.), « Objets connectés : enjeux technologiques, enjeux de société », tic&société, (dossier), Vol. 15, N° 1-2 | 2ème semestre 2021 – 1er semestre 2022 | -1, 1-7.

https://journals.openedition.org/ticetsociete/6199

Khatchatourov, Armen, et al. Corps connectés: Figures, fragments, discours. Transvalor – Presses des Mines, 2022.

https://www.pressesdesmines.com/produit/corps-connectes/