Chargement Évènements

Journée d’étude « Progression des usages : du tourisme innovant au smart tourisme »

Thématique(s) de recherche : Intelligence économique, décision & Territoires

avril 1 @ 13 h 30 min - 17 h 00 min
zoom,

L’Université Gustave Eiffel et le laboratoire Dicen-IDF organisent une journée d’étude consacrée à l’émergence de l’innovation dans le tourisme. Cette journée souhaite interroger le renouvellement des destinations et des pratiques touristiques à travers les transformations portées par le numérique. Avec une approche pluridisciplinaire, nous tenterons d’illustrer les dynamiques du secteur associées aux différentes dimensions de l’innovation.
Le tourisme est un secteur d’activité en perpétuelle évolution où l’innovation devient indispensable pour accompagner les besoins des acteurs et les demandes des visiteurs. Selon Ducroquet et Viallon (2017), cette innovation peut être envisagée sous différentes dimensions : engendrée par la technologie, caractérisée par une nouvelle offre, de nouveaux espaces, ou simplement construite par le sentiment du touriste face à une activité jusqu’alors inconnue de ses pratiques habituelles. Avec une injonction à l’innovation portée par le numérique, il n’est plus possible d’assurer durablement la rentabilité ou la pérennisation des activités touristiques sans prendre en compte l’apparition des nouvelles technologies. En se basant sur ce besoin constant de réinvention des acteurs, il devient nécessaire d’affiner les connaissances du secteur pour répondre aux demandes et aux exigences toujours croissantes des visiteurs.
La littérature internationale conceptualise ces transformations récentes autour des termes smart (Shafiee, 2019, Boes & al, 2015, Gretzel & al, 2015). Quand le smart tourism tachera de se concentrer sur le renouvellement de l’expérience touristique, la smart destination prendra de la hauteur pour conceptualiser la gestion des territoires touristiques (Fabry & Blanchet, 2019). Le concept smart suscite un engouement relativement peu étudié en France, tant au sein de la communauté des chercheurs qu’auprès des politiques publiques. Cependant, bien qu’il n’existe aucune définition officiellement admise, l’utilisation à outrance du terme smart contribue à le vider de son sens (Wolfram 2012).
Ce nouveau concept nous invite à réfléchir à ce sujet et à questionner les caractéristiques qui le composent. Les termes smart peuvent parfois être remis en cause là où la technologie n’est plus suffisante pour améliorer le quotidien de vie des habitants et les expériences touristiques. Si le numérique apporte une connaissance plus précise des territoires alors il doit conduire à une maîtrise plus fine des destinations.
Ainsi qu’elle soit portée par les transformations du secteur ou les concepts académiques smart, l’innovation suppose un renouvellement de l’expérience touristique, une
adaptation des acteurs face aux conséquences que peuvent apporter les nouvelles technologies et une remise en question des liens entre visiteurs, résidents et territoires.
De plus, la crise sanitaire est venue accélérer les mutations portées par le numérique révélant des mécanismes en construction et des besoins intrinsèques aux acteurs. Dans cet appel interdisciplinaire, nous souhaitons questionner l’innovation du point de vue technologique, sociétal et territorial.

Programme de la journée d’étude

13h30 : Accueil et introduction

AXE 1 : QUESTIONNER LES CONCEPTS

  • 13h40 – 14h00 : La gestion intelligente des destinations tirée par les émotions et les small data. Nathalie Fabry & Sylvain Zeghni, Laboratoire Dicen-IDF, Laboratoire LVMT, Université Gustave Eiffel.
  • 14h00 -14h20 : Imaginaires et discours autour de la smart destination sur les sites web institutionnels. Naïma Aïdi, Laboratoire Dicen-IDF, Université Gustave Eiffel.
  • 14h20 – 14h40 : Représentation médiatique des concepts smart face au constat d’échec du tourisme. Cyril Blanchet, Laboratoire Dicen-IDF, Université Gustave Eiffel.

AXE 2 : QUESTIONNER LES DESTINATIONS

  • 14h40 – 15h00 : « Smart Tourisme » Nouvelle conception du tourisme, l’expérience de l’Algérie. Souad Hamani, Anthropologie, Constantine (Algérie).
  • 15h00 – 15h20: Smart Tourism in Croatia. Jogging apps, castles and broken hearts: what smart tourism can add to sunny beaches Croatian destinations. Gabriela Seccardini, Université Gustave Eiffel.
  • 15h20 – 15h40 : Les Technologies innovantes au service du tourisme Intelligent vers un développement durable : Cas de la ville de Fès (Maroc). Majdouline Alaoui Soulimani, Faculté de Lettre et Sciences Humaines Oujda (Maroc).

Pause : 15h40-15h50

AXE 3 : QUESTIONNER LA CULTURE

  • 15h50-16h10 : Réflexions autour de l’évolution du métier de guides conférenciers, des offices de tourisme et de l’hôtellerie locale dans un contexte de transformation numérique et de crise sanitaire en France. Christian Bourret, Laboratoire Dicen-IDF, Université Gustave Eiffel.
  • 16h10-16h30 : La réinvention de l’espace touristique : un regard sociologique sur l’art et le tourisme culturel. Matteo Stagnoli, Laboratoire Dicen-IDF, CESPRA-EHESS, Université Paris Nanterre.
  • 16h30-16h50 : Vers une diplomatie publique française des musées en Chine ? La « sinisation » des stratégies communicationnelles des musées français à l’ère numérique. Zhao Alexandre Huang & Mylène Hardy, Laboratoire Dicen-IDF, Université Gustave Eiffel, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3.

17h00 – Discussions et clôture de la journée.

Pour plus d’information : https://smarttourism.sciencescall.org/