Archives de l’auteur : Webmaster

Livre « Les débats du Numérique », Maryse Carmes et Jean-Max Noyer

Carmes M, Noyer JM, Les débats du Numérique, collection Territoires numériques, Presses des Mines, 2013, 280 pages, SBN : 9782356710550

Parution du livre Les débats du Numérique, par Maryse Carmes et Jean-Max Noyer dans la collection Territoires numériques, éd. Presses des Mines, 2013, 280 pages, ISBN : 9782356710550

Résumé : Le « plissement numérique » du monde est en cours et ce processus affecte les socles anthropologiques de nos sociétés. Le tissage continu, des écritures, des flux et des données, des êtres et des objets, de leurs pratiques, bref l’écologie de ces relations, de ces nouveaux territoires, ne cesse de croître sous ces conditions. Ces transformations sont loin d’être consensuelles et elles mettent en tension les agencements socio-techniques, cognitifs, économiques, environnementaux, culturels, professionnels… Cet ouvrage a pour but d’appréhender des « débats du numérique » en les éclairant de regards issus de champs disciplinaires différents.

Sont ici rassemblées des contributions de chercheurs et de praticiens analysant le passage à de nouveaux modes de gouvernance du web et des collectifs numériques, à de nouvelles économies politiques des savoirs et des « Data » : la régulation d’Internet et la complication croissante de ses infrastructures et des acteurs qui les produisent ; le renouvellement puissant des « Commons » et des intelligences collectives soutenu par le mouvement hétérogène de l’Open Data ; le web des données et la question politico-cognitive des écritures ; l’hegemon du Datamining au cœur du marketing ; la montée du Data journalisme.
De même, le déploiement récent de dispositifs socio-numériques en organisation est examiné en appelant à une mise en débat des sémio-politiques qui caractérisent le management et les modes d’existences au travail. Est également interrogé, le monde militaire, sa quête insomniaque d’efficience et de performativité. Enfin, le monde de l’art est lui aussi ébranlé par la matière numérique comme nouvelle substance d’expression.

Les chapitres :

  • Françoise Massit-Folléa : La Régulation de l’Internet : fictions et frictions
  • Jean-Max Noyer : Les vertiges de l’hyper-marketing : Data Mining et production sémiotique
  • Valérie Peugeot : Les communs, une brèche politique à l’heure du numérique
  • Maryse Carmes : Territorialisations socionumériques et sémio-politiques organisationnelles
  • Sylvain Parasie : Justicier, chercheur ou hacker ? Le journalisme d’enquête à l’ère du traitement des données
  • Yannick Maignien : Quelles redistributions de pouvoirs autour des « automates sémantiques » ?
  • Jacques Ducloy : Wicri pour l’appropriation du numérique, nouveau paradigme de la recherche
  • Maryse Carmes, Jean-Max Noyer : Le mouvement Open Data et les intelligences collectives
  • Joseph Henrotin : Imaginaires techno-informationnels et efficience militaire
  • Norbert Hilaire : La Poste comme métaphore de l’oeuvre d’art au temps numérique

http://www.pressesdesmines.com/les-debats-du-numerique.html

Le LabEx CAP recrute 10 chercheurs en contrats post-doctoraux

logo-labex-hesamLe laboratoire d’excellence « Créations, Arts et Patrimoines » (Labex CAP) du PRES héSam, annonce le recrutement par voie de concours de dix chercheuses / chercheurs de niveau post-doctoral pour une période d’un an.

Le jury pluridisciplinaire, composé des membres du Conseil et du Bureau du Labex, sélectionnera les dix projets de recherche les plus pertinents et originaux, proposés dans le cadre d’un appel à projet blanc, s’inscrivant néanmoins dans la problématique générale du Labex CAP. Ces projets appuieront spécifiquement les axes définis par les recherches en cours, ou le programme « Patrimonialisation, patrimoines et création », qui sera présenté publiquement lors des « Premières rencontres internationales du Labex CAP » les 27 et 28 novembres 2013.

La problématique générale du Labex CAP repose sur une hypothèse méthodologique consistant à rapprocher, pour des travaux de recherche sur des questions qui concernent les créations, les arts et les patrimoines, les équipes des institutions conservant, divulguant et exposant des collections et des fonds patrimoniaux et les équipes des centres de recherche universitaires. Dans ce contexte de décloisonnement institutionnel et disciplinaire, les corpus choisis et les objets de recherche concernent la création et les processus créatifs, le patrimoine et les processus de patrimonialisation, les interactions entre patrimoines et créations (voir annexe 1 : état de l’art).

Les premiers micro-projets financés par le Labex CAP ont permis d’affirmer des axes thématiques, qui se sont notamment exprimés lors des « Ateliers du Labex CAP », les 27 et 28 juin 2013. Les intitulés retenus pour organiser les débats y étaient les suivants : « Mondialisation » ; « Histoire de regards : archives, mémoire, création » ; « Artification, patrimonialisation » ; « Processus créatifs et temporalités » ; « Création et transmission : modalités » ; « Arts et techniques : interroger les catégories ». Le site du Labex (http://www.labex-hesam.eu/fr/7-cap-presentation) permet de prendre connaissance plus en détail de ces projets (voir également en annexe 2 : programme des Ateliers 2013).

D’autre part, à partir de l’automne 2013, le Labex CAP engage un programme pluriannuel de recherches et de débats plus spécifiquement centré sur les enjeux actuels du patrimoine. Il s’agit notamment d’interroger les évolutions de la notion même de patrimoine et celles des pratiques patrimoniales, dans le contexte de la mondialisation et du dépassement des états nations, dans celui du développement des outils et des réseaux numériques, mais aussi en liaison avec leur extension à des domaines nouveaux, comme le patrimoine immatériel, et de plus en plus vastes, et à toutes les périodes. Ce programme accorde une importance particulière à la mise en perspective théorique de pratiques patrimoniales ou de pratiques créatives « en situation patrimoniale » (voir annexe 3 : programme Patrimonialisation, patrimoines et création. Etat des lieux et voies d’avenir.)

Conditions d’admission

Thèse soutenue après le 01/09/2008.

Calendrier de recrutement

Date de lancement du concours : le 8 juillet 2013
Date de clôture de dépôt des candidatures : le 2 septembre 2013
Phase d’admissibilité : 3 octobre 2013
Phase d’admission (auditions) : 17 octobre 2013

Dossier de candidature

Le dossier de candidature complet devra être envoyé au plus tard le 2 septembre 2013 à 16h00 à l’adresse suivante : labex.creations.patrimoines@gmail.com

Afin de simplifier la procédure de réception et de traitement des dossiers, veuillez envoyer l’ensemble des pièces relatives à votre candidature au format PDF (Nom_Prénom.pdf). Veillez à optimiser la taille et la résolution de vos fichiers. Si cela est possible, il serait préférable que l’ensemble de votre dossier de candidature n’excède pas 5 Mo et, au maximum, 10 Mo.

Le dossier comprend :

  • le projet de recherche : titre, unité(s) de recherche d’accueil souhaité(s) (un, de préférence deux laboratoires partenaires du Labex), présentation du projet rédigé en langue française (10 000 signes maximum)
  • un curriculum vitae et une liste des publication
  • le diplôme de doctorat
  • rapport de soutenance (si la thèse est soutenue en France)
  • une lettre de motivation
  • une publication significative (PDF)
  • deux lettres de recommandation au moins rédigées par des chercheurs et des personnalités reconnues du monde des arts et de la création

NB : Chaque dossier est évalué par deux experts extérieurs du Conseil et du bureau du Labex.

Le Conseil et le bureau siègent en jury lors des phases d’admissibilité et d’admission.

Obligations de services et participation aux travaux du laboratoire

En plus du projet de recherche sur lequel ils auront été sélectionnés, les chercheurs prendront part aux activités du Labex. A concurrence de deux/cinquièmes de leur temps de travail, ils contribueront notamment à l’organisation et à la réalisation des actions de valorisations telles que ateliers, rencontres, journées d’études, et à l’enrichissement des supports de communication (site web, plaquettes ou documents de présentation) ainsi qu’à la vie du laboratoire / du département d’accueil. Ils organiseront ensemble le séminaire post-doctoral mensuel du Labex.

Les post-doctorants exerceront leur fonction conformément à la charte européenne du chercheur.

Résultats attendus

  • le candidat s’engage à rendre une étude de 40 pages (60 000 signes espaces compris) portant sur son sujet de recherche à la fin du contrat. Cette étude sera publiée dans les « Annales » du Labex (Editions Publications de la Sorbonne, Paris).
  • le candidat organise, prend part et suit les séances de séminaire post-doctoral du Labex afin de présenter et de discuter collectivement son travail.

Rémunération

Les recrutements se font sous la forme d’un contrat à durée déterminée. Le candidat percevra une rémunération forfaitaire mensuelle brute exclusive de toute rémunération accessoire sur la base d’un temps plein d’un montant de 2361.45 euros.

Critères de sélection

Les contrats proposés s’adressent à de jeunes chercheurs. Les candidats doivent être titulaires d’un diplôme de doctorat et pouvoir se prévaloir de premières réalisations dans le domaine de la recherche.

Les critères pris en compte par le comité de sélection sont :

  • La qualité scientifique du projet, son originalité, son adéquation aux thématiques singulières, au programme Patrimoine ou à la thématique générale du Labex (cf. plus haut)
  • Le profil et les aptitudes du candidat (compétences scientifiques, expériences dans le domaine de la recherche, publication
  • Le caractère international des recherches (séjours d’étude, publications, compétences linguistiques)
  • La pertinence du (des) rattachement(s) demandé(s)

Contact :

Alexandra Liarsou, gestionnaire du Labex CAP : labex.creations.patrimoines@gmail.com
Zinaïda Polimenova, chargée de pilotage et de valorisation de la recherche : zinaida.polimenova@univ-paris1.fr

Appel_concours post_doc Labex CAP_juillet_sept.2013
Titre: Appel_concours post_doc Labex CAP_juillet_sept.2013 (0 clic)
Légende:
Nom du fichier: appel_concours-post_doc-labex-cap_juillet_sept-2013-2.docx
Taille: 23 KB

Annexe_1_Etat_art
Titre: Annexe_1_Etat_art (0 clic)
Légende:
Nom du fichier: annexe_1_etat_art-2.pdf
Taille: 185 KB
Annexe_2_Programme Ateliers 2013
Titre: Annexe_2_Programme Ateliers 2013 (0 clic)
Légende:
Nom du fichier: annexe_2_programme-ateliers-2013-2.pdf
Taille: 2 MB
Annexe_3_Patrimonialisation, patrimoines et creation_etat des lieux et voies d'avenir
Titre: Annexe_3_Patrimonialisation, patrimoines et creation_etat des lieux et voies d'avenir (0 clic)
Légende:
Nom du fichier: annexe_3_patrimonialisation-patrimoines-et-creation_etat-des-lieux-et-voies-davenir-2.pdf
Taille: 302 KB

Deuxièmes Ateliers du Labex CAP

À la fois observatoire et laboratoire expérimental, le Labex CAP étudie les arts, la création et les patrimoines et les prend comme points d’appui pour comprendre et accompagner les mutations de la société contemporaine, connectées à la mondialisation de la vie économique et des moyens de communications mais aussi des cultures. Le Labex CAP mobilise des compétences scientifiques variées, dans les domaines des théories esthétiques et de la philosophie de l’art, de l’histoire de l’art, de l’architecture et du patrimoine, des études musicales, de la poétique, de l’anthropologie culturelle, de la sociologie de l’art, de l’histoire des techniques mais aussi des techniques de communication et d’information, du design, de la conservation et de la restauration.
Capture d’écran 2013-06-21 à 08.23.42L’association du Labex avec de grandes institutions patrimoniales et muséales extérieures au PRES héSam, représente l’un des points forts du projet ; l’une de ses ambitions étant de développer des collaborations innovantes entre, d’une part, des entités de recherche relevant du domaine de l’enseignement supérieur, et d’autre part, des organismes n’y étant pas affiliés. Au moyen de cette ouverture sur les champs extra-universitaires, le Labex affiche la volonté de favoriser le croisement des regards, des questions, des pratiques et des modalités de recherche. Il s’agit de décloisonner les différentes approches de l’art, de la création et du patrimoine, et, par-delà, les compétences et professions diverses qui ont trait à ces domaines.

PARTENAIRES DU LABEX CAP : BnF, Centre Georges Pompidou, CNAM – CEDRIC et DICEN, Musée des Arts et Métiers, ENC, EHESS – CRAL et Centre Georg Simmel, ENSAPLV – GERPHAU, ENSCI, EPHE – HISTARA, ESCP Europe, Fondation Campus Condorcet, IIAC, INHA, INP, IRCAM, LCPI Paritech – ENSAM, musée du quai Branly, Les Arts décoratifs, Sèvres – Cité de la céramique, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – ACTE et HiCSA

COMITÉ SCIENTIFIQUE : Agnes Callu, Jean-Philippe Garric, Pierre Wat

ORGANISATION DES ATELIERS : Zinaïda Polimenova et Alexandra Liarsou

LabEx Hastec, attribution crédits ANR 2013

Dans une démarche de transparence quant aux procédures d’attribution des crédits ANR, le LabEx Hastec communique le tableau récapitulant les décisions sur l’attribution des crédits destiné aux opérations 2013.

Tableau de subventions HASTEC 2013
Titre: Tableau de subventions HASTEC 2013 (0 clic)
Légende:
Nom du fichier: tableau-de-subventions-hastec-2013.pdf
Taille: 46 KB

La totalité de la procédure d’évaluation et d’arbitrage d’autre part est décrite ici.