Eleni Mouratidou

Membre permanent.e

École doctorale 138 « Lettres, Langues, Spectacles », (ED138), Université Paris-Nanterre (lien)

Professeur

Rattachement : Université Paris Nanterre

Établissement : Université Paris Nanterre

 

Thèmes de recherche développés

  • Communication stratégique des organisations (entreprises, institutions culturelles et éducatives, associations)
  • Processus de patrimonialisation des entreprises
  • Récits (trans)médiatiques : circulations, réécritures, reformulations, requalifications
  • Approches sémio des stratégies organisationnelles (sémiotique, sémiologie, sémio-pragmatique, analyse du discours)
  • Mise en scène, publicisation & médiatisation des coulisses des récits visuels et audiovisuels (politiques, institutionnels, publicitaires, médiatiques…)
  • Approches communicationnelles de l'industrie de la mode

Points forts des activités de recherche

  • 2022, Co-responsable, avec Benjamin Barbier, MCF en SIC, Université Sorbonne Paris Nord - LabSIC du projet « Mode et Jeu Vidéo : publicité, travail, loisir », (PlayFashion),  Labex Industries Culturelles & Création Artistique (ICCA).
  • 2021-2022, Co-responsable, avec Karine Grandpierre, MCF en SIC, Université Sorbonne Paris Nord – LabSIC, du projet, « Mode et pandémie : la créativité sous contrainte », GIS Apparences, Corps, Sociétés (Acorso)
  • Co-responsable, avec Sarah Labelle, PU en SIC Université Paul Valéry – Montpellier 3, CERIC-LERASS) du projet « Transformations de la Culture. Culture(s) en Transformation », (TransfoCult), MSH Paris Nord, Labex Industries Culturelles & Création Artistique (ICCA).

Autres activités

Conférences plénières / sur invitation

  • Mouratidou E., (2022), « Politiques de représentation de l’industrie de la Mode », conférence donnée dans le cadre du Fashion Film Festival organisé par l’Université de la Mode – Lyon 2, Lyon, 24 mars.
  • Mouratidou E., (2021), « Η βιομηχανία της μόδας: ανα-παραστάσεις τέχνης, λατρείας και κοινωνικo-πολιτικού ακτιβισμού » (L’industrie la mode : re-présentations d’art, de sacré et d’activisme socio-politique » : conférence sur invitation, dans le cadre du cycle de conférences de SemioTalk, Université Aristote de Thessalonique, 05.05.2020 : http://semiotalk.frl.auth.gr.
  • Mouratidou, E. (2020, keynote speaker), « Politiques de re-présentation de l’industrie de la mode : le présent en héritage », The legacy of fashion: past, present and future. Global Fashion Conference, 21-23.10.2020, Université de La Mode, Lyon.

Publications

OS : Ouvrages scientifiques

  • Mouratidou, E. (2020), Politiques de re-présentation de l’industrie de la mode. Discours, dispositif, pouvoir, , Londres, ISTE, 214 p. 
  • Mouratidou, E. (2020), Re-presentation Policies of the Fashion Industry, , London, ISTE, Willey, 236 p.
    • Ouvrage recensé par : 
      • Provenzano, F. (2020), Punctum. International Journal of Semiotic Studies, vol. 06, issue 02, p.  : https://punctum.gr . 249-252.

ACL : Articles dans des revues internationales ou nationales avec comité de lecture

  • Mouratidou E. (2022), «De la republicitarisation. Contribution aux concepts pub*», Communication & Management, n° 18, p. 69-84.
  • Mouratidou E. (2018), «Mettre en scène l’invisible : des coulisses aux images-coulisses de l’industrie de la mode », Communication & Langages, n° 198, p. 85-100.
  • Mouratidou E. (2018), « Le spectacle de la marchandise : imitations, illusions et croyances », Communication & Langages, n° 198, p. 27-34.
  • Mouratidou E. (2018), « Les collections de l’industrie du luxe : requalification symbolique & communication ostentatoire », Recherches en Communication, n° 45 : http://sites.uclouvain.be/rec/index.php/rec/article/view/10733
  • Mouratidou E. (2018),« Stratégies et enjeux communicationnels des expositions muséales des marques de luxe : Chanel, Dior & Louis Vuitton », MEI 42,p. 221-230.
  • Mouratidou E. (2018), « Les formats-manif de l’industrie de la mode : stéréotypes & trivialité », Itinéraires. Littérature, Textes, Cultures : http://journals.openedition.org/itineraires/4273 ; DOI : 10.4000/itineraires.4273.
  • Mouratidou E. (2018), « Transformations discursives & médiatiques de l’industrie du luxe »,  Interin, n° 23 : http://seer.utp.br/index.php/i/article/view/624.
  • Alexis L., Chevret-Castellani C., Labelle S., Mouratidou E. (2016),« Vers le partage dusavoir-écrire la loi ? Analyse sémio-discursive du dispositif république-numérique.fr », Semen 42, p. 93-115.
  • Mouratidou E.,Vidal G. (2016),« Une approche communicationnelle des Massive Open Online Courses », Revue française des sciences de l’information et de la communication [En ligne], 8 | 2016, URL : http://rfsic.revues.org/1945.
  • Mouratidou E. (2014), « Figures de la variation médiatique de la presse féminine : fragmentation transmédia et réflexivité collective », Les Enjeux de l'Information et de la Communication, n°15/3, 2014, p. 11-21, [en ligne] URL :http://lesenjeux.u-grenoble3.fr/2014-dossier/01-Mouratidou/index.html. 
  • Mouratidou E., Menet N. (2013),« Sémiotique appliquée et SIC : théorie, méthode et efficacité communicationnelle », Revue française des sciences de l'information et de la communication[En ligne], 3 | 2013, URL : http://rfsic.revues.org/419.
  • Mouratidou E. (2011),« D’une scène à l’autre. Matérialités et théâtralités de la Bande Dessinée »,Communication & Langages, n° 167, p. 41-52.
  • Badir S., Mouratidou E. (2010), «Introduction » in Étendues de la réflexivité. Methis. Méthodes et Interdisciplinarité en Sciences Humaines, Liège, Presses Universitaires de Liège, 2012, p. 7-20, disponible en ligne :  http://popups.uliege.be/2030-1456/index.php?id=359.
  • Mouratidou E. (2010), « Making of, coulisses, backstage et réflexivité latente. Entre mythe et transparence », Methis. Méthodes et Interdisciplinarité en Sciences Humaines,Liège, Presses Universitaires de Liège, 2012, p. 105-124, disponible en ligne : http://popups.uliege.be/2030-1456/index.php?id=335.
  • Mouratidou E. (2009),«Discours didascalique et praxis critique. Quand le théâtre parle du théâtre et du monde », Interstudia. Langue, discours, société, n° 4, Bacau, Alma Mater, p. 137-144.
  • Mouratidou E. (2007), «Approche sémiologique de la réception du message théâtral », in Montes, S., Talviste, K., Lepsoo, T., (éds.), Studia Romanica Tartuensia, numéro thématique : « La réception entre théories de la littérature et théories de la culture », Tartu Ülikooli Kirjastus, p. 99-116.
  • Mouratidou E. (2006), « De la sémiologie de la représentation théâtrale à l’anthropologie culturelle », Sign System Studies, vol. 34.2, Tartu University Press, p. 527-538.

ACT : Articles publiés dans des actes de colloques / congrès

  • Mouratidou E. (2019), « Scènes de mode et contestation politique : créativité & détournements », in I. Vovou, A. Kogan, Y. Andonova, (dir.) La contagion créative. Médias, industries, récits, communautés, Université Panteion, Athènes, Grèce, p. 132-139.
  • Mouratidou E. (2018), « La mode, une industrie non (exclusivement) marchande ? Les collaborations H&M et Louis Vuitton avec l’artiste Jeff Koons », Création, créativité et médiations, Actes du Congrès de la SFSIC, Vol 1, p. 157-168.
  • Mouratidou E. (2013),« L'image-coulisse: entre symbolique du dévoilement et simulacre de réalité », Communication du symbolique et symbolique de la communication dans les sociétés modernes et postmodernes, Editura Institutul European & ESSACHESS, p. 309-317.
  • Mouratidou E. (2013),« Variations et évolution de la scène réflexive chez Helmut Newton : 1967-1971 »,Sémiotique et diachronie, Actes du Congrès de l'AFS 2013 : http://afsemio.fr/wp-content/uploads/17.-Mouratidou-AFS-2013.pdf.
  • Mouratidou E. (2012),« L’image coulisse : normes, codes & transgressions », Congrès international :Communiquer dans un monde de normes. L’information et la communication dans les enjeux contemporains de la ‘mondialisation’, ICA, GERIICO, Roubaix, 7-9.03.2012 : http://hal.univ-lille3.fr/hal-00839262.
  • Mouratidou E., Chevret C. (2012),« Le débat public français sur l’identité nationale au prisme de la médiatisation et de la circulation des valeurs », in Vacher B., Le Moënne C., Kiyindou A., (dirs.), Communication et débat public : les réseaux numériques au service de la démocratie ?, Paris, L’Harmattan, p. 129-136.
  • Mouratidou E. (2010),« Un dispositif de communication spectaculaire : la cérémonie des Oscars. Enjeux sémiotiques, interactionnels et médiologiques », 17eCongrès International de la SFSIC : Au cœur et aux lisères des SIC, Dijon, 23-26 juin : http://tabarqa.u-bourgogne.fr/outils/OconfS/index.php/SIC/SFSIC17/paper/view/128.
  • Mouratidou E. (2009), « Texte dramatique et indices intonatifs : la voix au théâtre ». Sémio 2007 : Rencontres sémiotiques. Les interfaces disciplinaires. Des théories aux pratiques professionnelles, Paris, Sorbonne, 2007, http://afssemio.com/semio2007/spip.php?article11.
  • Mouratidou E. (2008),« Quand dire c’est faire et montrer : didascalies et méta-énonciation scénique », 11th International Symposium of Social Communication, Santiago de Cuba, p. 385-389.
  • Mouratidou E. (2007), « Analyse systémique de la scénographie théâtrale », Les signes du monde. Interculturalité et globalisation, congrès international de l’IASS / Association Internationale de sémiotique, Lyon, 2004,http://jgalith.univ-lyon2.fr/Actes/articleASPDF/MOURATIDOU-pdf-20061029135626.

CHAP : Chapitres d’ouvrages scientifiques

  • Mouratidou E. ( à paraître, 2022), “Fashion as leisure : experience and entertainment through brand’s digital narratives”, in Cantista I., Deliile D. (ed.), Narrative and Knowledge, London, Palgrave.
  • Mouratidou, E. (à paraître, 2022), « Sémiotique et socio-économie : à la recherche de la double valeur », in Amir Biglari (ed.), La sémiotique et ses horizons, Paris, Éditions Kimé.
  • Labelle S., Mouratidou E. (à paraitre, 2022), « Le clip Apeshit de The Carters au Louvre : un nouveau format d’exposition ? », Nouvelles perspectives de l’approche dans les publics : concept d’enquêtes, classes de données et catégories d’analyse, Paris, La Documentation française, collection Musées-Mondes.
  • Mouratidou E. (2021), « Paris, dispositif d’exposition de l’industrie de la mode », in Fontanille J., Oztokat N., Kiliceri B., Caglakpinar B., (dirs.), Languages and Meaning of the City, Istanbul University Press, p. 65-81.
  • Mouratidou E. (2021), « La ville, la mode et ses médiations : la rue des Sèvres à Paris, entre artifices et croyances », actes de la journée d’études Modélisations sémiotiques de la mode, Louvain, Academia-L’Harmattan, p. 41-58.
  • Labelle S., Mouratidou E. (2017), « Des ‘machines à savoir’. Analyse des stratégies énonciatives des plates-formes mooc », in Badir S. & Provenzano F. (dirs.), Pratiques émergentes et pensée du médium, Louvain, Academia, p. 151-174.
  • Mouratidou E. (2015),« La transparence mise en scène : rhétorique du dévoilement dans lesmaking of des discours des organisations », La Communication Transparente, UCL - Presses Universitaires de Louvain, p. 91-105.
  • Mouratidou E., Dondero M.G. (2014),« Les MOOC : Étude énonciative d'une pédagogie multimodale »,Communication multimodale et collaboration instrumentée, ARC Common, Liège, p. 61-80.
  • Mouratidou E. (2012),« Ce soir (ou jamais) ! :matérialité transparente et structure réflexive », in F. Amy de la Bretèque, E. André, F. Jost, R. Moine, G. Soulez, J.-P. Trias (dirs.) Cinéma et audiovisuel se réfléchissent. Réflexivité, migrations, intermédialité, Paris, L’Harmattan, p. 125-134.
  • Mouratidou E. Gauquié P. (2011),« Sin city,de la bande dessinée au film : parcours intersémiotiques », in A. Jaubert, J-M. Lopez, S. Marnette, L. Rosier, C. Stolz (dirs.), Citations I : citer à travers les formes. Intersémiotique de la citation, Louvain-la-Neuve, Academia-Bruylant, p. 229-241.
  • Mouratidou E. (2011), « Autour de onze rencontres sur le langage et les langues. Texte scientifique et effets de théâtralité », in Anne-Marie Houdebine-Gravaud (éd.), Trésor de la langue ordinaire. Hommage à Claudine Normand, Paris, Ophrys, p. 71-80.
  • Mouratidou E. (2009), « Texte didascalique et contexte », in Sandré M. (éd.). Analyses du discours et contextes, Limoges, Lambert Lucas, p. 115-124.
  • Mouratidou E. (2009), « Énonciation et représentation théâtrale : le texte dramatique (é)mis en scène », in Despierres C., Bismuth H., Krazem M., Narjoux C., La lettre et la scène : linguistique et sémiologie du texte de théâtre. Éditions Universitaires de Dijon, collection « Langages » p. 247-259.
  • Galio M., Mouratidou E. (2009),« Étude sémiolinguistique de la couverture médiatique du débat publique autour de la ligne très haute tension », in Boy D., Brugidou M., (éds.),Le débat public, un risque démocratique. L’exemple de la mobilisation autour d’une ligne à très haute tension, Paris, Lavoisier, p. 69-82, chapitre 4.
  • Mouratidou E. (2008), « Regards sémiologiques sur un objet hétérogène et polyphonique : le ‘texte’ théâtral ». In Bouguerra, T., (coord.), Du littéraire. Analyses sociolinguistiques et pratiques didactiques, Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, collection « Langues et sciences du langage », p. 111-117.
  • Mouratidou (2007), « De l’indication scénique à l’acte dramatique. À propos des didascalies narrées d’une mise en scène d’Anticlimax de Werner Schwab », in Fix, F., Toudoire-Surlapierre, F., (éds.), La didascalie dans le théâtre du XXe siècle : regarder l’impossible, Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, collection « Écritures », p. 73-86.
  • Mouratidou E. (2007), « Deux scénographies de l’École de femmes : pluralité, polysémie, convergences et périphéries. Approche sémiologique », in Conesa, G., Emelina, J., (éds.), Les mises en scène de Molière dans le 20esiècle, Pézenas 2005, Éditions Domens, collection « Théâtre », p. 95-110.

DO : Directions d’ouvrages ou de revues

  • Mouratidou E., Catellani A., Gkouskou P., (à paraître, 2022) « Mode et communication environnementale : discours, représentations et figurations ‘écoresponsables’ », Recherches en Communication.
  • Mouratidou, E. (coord.) (2018), «Mises en scène marchandes », Communication & Langages, n° 198.
  • Letawe C., Mouratidou E., Stiénon V. (éd.) (2010),« Étendues de la réflexivité »,Methis. Méthodes et Interdisciplinarité en Sciences Humaines, Liège, Presses Universitaires de Liège, 2012, disponible en ligne : http://popups.uliege.be/2030-1456/index.php?id=313.

Articles de synthèse / revues bibliographiques

  • Mouratidou E. (2020), compte rendu de l’ouvrage de Maria Giulia Dondero, Les langages de l’image. De la peinture aux Big Visual Data, Paris, Herman, 2020, 224 p. In Communication & Langages, n° 206, p. 139-141.
  • Mouratidou E. (2020), « Qui a peur des représentations impures ? Trivialisation et mise en scène des images-coulisses », Effeuillages. La revue qui met les médias à nu, dossier thématique « Les coulisses médiatiques », Sorbonne Université – Celsa, p. 65-68.
  • Courbières C., Gomez-Mejia G., Souchier E., Mouratidou E. (2019), entrée « Sémio – Sic », Communication & Langages, n° 200, p. 240.
  • Labelle S., Mouratidou E. (2019), « Exposition ‘Artistes & Robots’, 5 avril – 9 juillet 2018 », compte rendu problématisé de l’exposition ‘Artistes & Robots’, proposé à la rubrique « Lectures d’événements », Communication & Langages, n° 199, p. 167-170.
  • Mouratidou E. (2015),« Sémiologie et sémiotique : les courants francophones analysés par Eleni Mouratidou», in Aïm O. & Billet S. (dirs.)Communication, Paris, Dunod, p. 163-164. 
  • Mouratidou E. (2004), compte rendu de l’ouvrage de Marie Anne Paveau, Georges-Elia Sarfati, Les grandes théories de la linguistique. De la grammaire comparée à la pragmatique, Paris, Armand Colin, 2003, 256 p. In La Linguistique. Revue de la Société Internationale de Linguistique Fonctionnelle, vol. 40 / 2004-2, Paris Puf, p. 124-125.
   

Publications

idHal non défini.

Pas encore de publication recensée.