Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
Dernière révision Les deux révisions suivantes
seminaire:18:programme [2018/04/10 10:30]
admin [Atelier 4]
seminaire:18:programme [2018/04/10 10:32]
admin [Atelier 4]
Ligne 91: Ligne 91:
 Organisateurs : Emmanuel Château-Dutier & Enrico Agostini Marchese Organisateurs : Emmanuel Château-Dutier & Enrico Agostini Marchese
  
 +  * Texte à annoter : “Une nouvelle feuille de route” de Louise Merzeau (Medium, 2007). https://​hyp.is/​BGP6UDRNEei8prOf7AgZ8g/​www.cairn.info/​revue-medium-2007-4-page-3.htm (Hypothesis est ouvert par défaut)
 +  * [[https://​mypads.framapad.org/​mypads/?/​mypads/​group/​edito17-18-8y6xot7v6/​pad/​view/​edito18-atelier-4-10avr-2018-br6xut79s|Prise de note]]
 +
 +==== Texte d'​orientation de la séance ====
 en préparation du quatrième atelier Edito18, Enrico Agostini Marchese et Emmanuel Chateau-Dutier nous proposent de travailler autour de l'​article "Une nouvelle feuille de route" de Louise Merzeau (Medium, 2007) pour introduire notre second volet Territoire, espace, architecture. en préparation du quatrième atelier Edito18, Enrico Agostini Marchese et Emmanuel Chateau-Dutier nous proposent de travailler autour de l'​article "Une nouvelle feuille de route" de Louise Merzeau (Medium, 2007) pour introduire notre second volet Territoire, espace, architecture.
  
Ligne 106: Ligne 110:
   * Comment l’hyperconnexion change-t-elle la pratique de l’architecture urbaine — notamment avec l'​adoption du concept de « smart city », dans laquelle il est moins question de construire avec des matériaux que de collecter et gérer la masse des données produites par les habitants et les touristes ?   * Comment l’hyperconnexion change-t-elle la pratique de l’architecture urbaine — notamment avec l'​adoption du concept de « smart city », dans laquelle il est moins question de construire avec des matériaux que de collecter et gérer la masse des données produites par les habitants et les touristes ?
   * Bien qu'​elle reste en filigrane, la notion d’espace est centrale dans l’article de Louise, en particulier lorsqu’il s’agit d’espaces publics politiques construits par la prise de parole, le détournement et la réappropriation des médias de masse. Au-delà de la notion classique d’espace physique, mais sans l’évacuer pour autant, comment l’hyperconnexion ouvre-t-elle à d’autres formes d’espace ? Quelles sont les caractéristiques de ces nouveaux espaces ?   * Bien qu'​elle reste en filigrane, la notion d’espace est centrale dans l’article de Louise, en particulier lorsqu’il s’agit d’espaces publics politiques construits par la prise de parole, le détournement et la réappropriation des médias de masse. Au-delà de la notion classique d’espace physique, mais sans l’évacuer pour autant, comment l’hyperconnexion ouvre-t-elle à d’autres formes d’espace ? Quelles sont les caractéristiques de ces nouveaux espaces ?
- 
- 
----- 
- 
-  * Texte à annoter : https://​hyp.is/​BGP6UDRNEei8prOf7AgZ8g/​www.cairn.info/​revue-medium-2007-4-page-3.htm (Hypothesis est ouvert par défaut) 
-  * [[https://​mypads.framapad.org/​mypads/?/​mypads/​group/​edito17-18-8y6xot7v6/​pad/​view/​edito18-atelier-4-10avr-2018-br6xut79s|Prise de note]] 
  
 ===== Atelier 5 ===== ===== Atelier 5 =====