Archives du mot-clé intelligence territoriale

Avis de soutenance de thèse de Majda NABIGH

MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE

DOCTORAT

Avis de Soutenance

Madame Majda NABIGH

Sciences humaines et humanités nouvelles spécialité Sciences de l’information et de la communication

Soutiendra publiquement ses travaux de thèse intitulés

Intelligence territoriale et développement régional : Etude de la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab au sud du Maroc Conception d’un modèle général pour la mise en place d’un dispositif d’intelligence territoriale régional

dirigés par Madame Evelyne BROUDOUX et Madame Ghislaine CHARTRON

Soutenance prévue le vendredi 18 décembre 2020 à h00
Lieu :   292 Rue Saint-Martin, 75003 Paris, France (ou visioconférence)
Salle : 17.2.20, accès 292 rue Saint-Martin (ou visioconférence)

Composition du jury proposé

Mme Ghislaine CHARTRON Conservatoire national des arts et métiers Co-directrice de thèse
Mme Evelyne BROUDOUX Conservatoire national des arts et métiers Directrice de thèse
Mme Najima DAOUDI Ecole des Sciences de l’Information Co-encadrante de thèse
M. Driss GUERRAOUI Université Mohammed V de Rabat-Agdal Examinateur
M. Christian  MARCON Université de Poitiers Rapporteur
M. David  DOUYERE Université de Tours Rapporteur
M. Georges PHAM MINH Invité

Mots-clés :
mutualisation,compétitivité territoriale,processus d’intelligence territoriale,développement régional,Intelligence territoriale,développement durable,

Résumé :
Notre travail de thèse vise à proposer un modèle général et complet pour la mise en place d’un dispositif d’intelligence territoriale régional qui peut être adopté et adapté dans différent contextes. Les décideurs territoriaux, qui ne sont pas forcément des professionnels de l’intelligence territoriale, ont besoin d’un cadre méthodologique qui peut servir de référence et les guider dans le processus de conduite d’un projet de mise en place d’un dispositif d’intelligence territoriale. Nous avons constaté dans le cadre de notre recherche qu’il n’existe pas d’approches méthodologiques uniques pour la conduite d’un tel projet comme pour la veille qui est cadrée par la norme AFNOR XP X50-053 « Prestations de veille – prestations de veille et prestations de mise en place d’un système de veille ». Les expériences menées par certains pays tiennent compte des spécificités locales sans pour autant dévoiler l’approche adoptée pour la réalisation d’un tel projet. Nous avons essayé à travers notre recherche d’analyser la littérature dédiée à l’intelligence territoriale dont différentes expériences et travaux académiques, puis nous avons étudié les spécificités de la région de Dakhla Oued Ed-Dahab pour construire un modèle général et complet qui peut être appliqué dans différents contextes. Nous avons qualifié notre modèle de global au vu qu’il propose à la fois :

  • Le processus de mise en place d’un dispositif d’intelligence territoriale régional avec une description détaillée de chaque étape et son aboutissement
  • La forme organisationnelle à adopter pour structurer son dispositif d’intelligence territorial régional avec une définition détaillée de la composition et des missions de chaque composante organisationnelle
  • La structure et les composantes pour bâtir un système d’information régional d’intelligence territoriale
  • Plusieurs modèles pour la gestion au niveau régional de la cartographie des secteurs stratégiques ; de la cartographie des risques stratégiques ; du tableau de bord des projets stratégiques de développement ; des indicateurs sociaux et économiques ; des indicateurs de performance ; d’une base de compétences et de connaissances régionales et plus d’une approche de sécurité des actifs stratégiques régionaux.

Le conservatoire national des arts et métiers – Direction de la recherche
292 rue Saint-Martin 75141 Paris Cedex 03
www.cnam.fr

Annonce de la soutenance de thèse de doctorat de Zhao Alexandre HUANG : lundi 16 novembre 9h30

Thématique : ntelligence

Zhao Alexandre est membre du DICEN-Idf et inscrit à l’École Doctorale ‘Cultures et Sociétés’ de la COMUE Université Paris-Est.

La soutenance de sa thèse de doctorat en Sciences de l’information et de la communication se tiendra le lundi 16 novembre 2020 à 9h30 en visioconférence du fait des mesures sanitaires liées à la pandémie de la Covid-19.

 Cette thèse s’intitule :

 

Servir le soft power et la diplomatie publique à la chinoise :

analyse communicationnelle de l’Institut Confucius de l’Université de Nairobi

 

Le jury de cette thèse sera composé de :

Amos DAVID, Professeur des Universités en Sciences de l’Information et de la Communication, COMUE Université Paris-Est – Laboratoire DICEN-IDF, Directeur de thèse

Lucile DESMOULINS, Maîtresse de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Gustave Eiffel – Laboratoire DICEN-IDF, Co-directrice de thèse

Dominique BESSIERES, Maître de conférences hors-classe (HDR) en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Rennes 2 – Laboratoire PREFICS, Rapporteur

Gilles ROUET, Professeur des Universités en Sciences de Gestion, Université Paris-Saclay – Laboratoire LAREQUOI, Rapporteur

Olivier GALIBERT, Professeur des Universités en Sciences de l’Information et de la Communication, Université de Bourgogne Franche-Comté – Laboratoire CIMEOS, Examinateur

Alina Elena DOLEA, Senior Lecturer en Science de la Communication, Bournemouth University (Royaume-Uni), Examinatrice

Séverine ARSENE, Adjunct Assistant Professor en Sciences Politiques et Études chinoises, The Chinese University of Hong Kong (Hong Kong, Chine) – Laboratoire MÉDIALAB, Examinatrice

Liens permettant d’assister à la soutenance en direct :

Partie 1 (soutenance) : https://youtu.be/1yMoHY31jNc 
Partie 2 (annonce des résultats) : https://youtu.be/HfEaLzQuQJQ 

Lien vers les publications de Zhao Alexandre Huang sur HAL.

Journées d’été du réseau INTI

Journées d’été du réseau INTI

International Network for Territorial Intelligence

TIC et développement territorial. L’émergence d’une société collaborative? Le cas du Val d’Europe (Paris Est)


Comme beaucoup de territoires français, le territoire de Val d’Europe se questionne sur la diffusion et l’usage des TIC.  Les TIC sont au cœur des enjeux économiques, sociaux, humains et politiques du territoire et constituent un puissant levier de transformation et de développement. Comment contribuent-elles à l’émergence d’une nouvelle société davantage collaborative ?

Comment ce levier s’exprime- t-il sur ce territoire de l’Île-de-France ?  Comment le territoire se transforme-t-il ? Quels sont les rôles des acteurs politiques, économiques, de la société civile ? Comment le numérique participe au développement des zones urbaines et  à leurs articulations avec le reste du territoire notamment avec les zones rurales ?

Le travail en ateliers « IT et territoires numériques » permettront d’explorer ces questions en s’appuyant notamment sur des expériences conduites en 2014 à l’IFIS au sein des masters MITIC (Management de l’Intégration des Technologies de l’Information et de la Communication) et MIPI (Patrimoine Immobilier) et des questionnements initiés par les récentes journées UNICAMP.

Nous proposons tout d’abord de faire un point sur les zones urbaines et de constater l’avancée de ce qu’il est convenu d’appeler la « ville numérique » tant en terme de projets que de motivations ou de gouvernance.

Nous observerons ensuite le réseau très actif des télécentres et espaces de « coworking » du département de la Seine-et-Marne (IT77) dans lequel se pose particulièrement le problème de la ruralité, de ses besoins spécifiques  et de la possible articulation avec les initiatives urbaines du fait notamment des TIC.

Et enfin, Lucile Desmoulins présentera les méthodologies utilisées dans le cadre d’un projet en cours de recherche-action intitulé : « Dynamiser, développer l’attractivité et l’image d’un territoire via le numérique : l’intelligence territoriale du Val d’Europe (Seine-et-Marne) ». La présentation s’attachera à montrer les atouts et limites des méthodes reposant sur l’analyse des médias sociaux à travers le prisme des concepts propres à l’analyse des réseaux.

Christian Bourret, Claudie Meyer et Sylvie Mercier


 

Programme prévisionnel

– Jeudi 10 juillet

Accueil à partir de 9h à l’IFIS sur le site de Val d’Europe
10 h : Ouverture des journées.
10 h – 12 h : Conférences introductives.
Déjeuner
14 h – 17 h : Travaux en ateliers et restitution.

20 h : repas festif
– Vendredi 11 juillet
9h – 12 h : Intelligence Territoriale et site du Val d’Europe organisé en partenariat avec le SAN Val d’Europe
Déjeuner
14h – 16 h : Perspectives du réseau  INTI

Lieu: Université de Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEM) – Site du Val d’Europe – 6 cours du Danube à SERRIS. Accès par le RER A – Destination Marne-la-Vallée Chessy – Descendre station Val d’Europe (tête du train), tout de suite à droite de l’entrée du centre commercial, bâtiment qui jouxte la poste.

Cf : plan.Bande de logos

 

Contacts : Christian Bourret : christian.bourret@u-pem.fr – tél. : + 33 6 78 21 49 16

Marie-France Goncalvès : Marie-France.Goncalves@u-pem.fr – tél. : + 33 1 60 95 78 04

Logo-GDRI-INTI_medium