Archives du mot-clé open science

Séminaire Dicen « Data, médiation, valorisation »

Thématique : ata

13h30 – Session 1 : Les données de la recherche, problématiques de production et d’usage (modératrice : Camille Claverie)

– 13h30 – Gérald Kembellec :

Quelques rappels sur les questions institutionnelles liées à la collecte, la l’analyse, la transformation et le partage des données de la recherche. (10 minutes de présentation et 5 de discussion) ;

– 13h45 – Joumana Boustany :

Nous présentera les résultats de son enquête sur les données de la recherche ; (entre 20 et 30 minutes de présentation et 10 de discussion) ;

– 14h25 – Olivier Champalle :

Les traces numériques comme objet de connaissances. Quels moyens pour : l’analyse de traces, la capitalisation et l’extraction automatique des connaissances sur le terrain des learning analytics (entre 20 et 30 minutes de présentation et 10 de discussion) ;

15h15 – Pause

15h30 Session 2 – Autorité de la donnée, les algorithmes au service de la gouvernance, de l’influence et du marketing (modératrice : Béa Arruabarréna)

– 15h30 – Karim Fraoua :

La datascience appliquée au domaine du marketing : la décision aidée par les données (20 et 30 minutes de présentation et 10 de discussion) ;

– 16h10 – Lucile Desmoulins :

Une analyse de l’imbrication entre influence et donnée(s) : Médiations et négociations dans les agences de communication « influenceurs » (20 et 30 minutes de présentation et 10 de discussion) ;

– 16h50 – Maryse Carmes :

L’instauration de l’algorithmie dans l’action publique (20 et 30 minutes de présentation et 10 de discussion) ;

17h30 précise – Clôture

Programme de la demi-journée du 27 mars de séminaire Dicen pour la Thématique « Data, médiation, valorisation »

Thématiques : esponsable de la thématiqueata

Au Conservatoire National des Arts et Métiers
292 Rue Saint-Martin
75003 Paris
Salle 17.2.14, de 13h30 à 17h30.

13h30 – Session 1 : Les données de la recherche, problématiques de production et d’usage (modératrice : Camille Claverie)

– 13h30 – Gérald Kembellec :

Quelques rappels sur les questions institutionnelles liées à la collecte, la l’analyse, la transformation et le partage des données de la recherche. (10 minutes de présentation et 5 de discussion) ;

– 13h45 – Joumana Boustany :

Nous présentera les résultats de son enquête sur les données de la recherche ; (entre 20 et 30 minutes de présentation et 10 de discussion) ;

– 14h25 – Olivier Champalle :

Les traces numériques comme objet de connaissances. Quels moyens pour : l’analyse de traces, la capitalisation et l’extraction automatique des connaissances sur le terrain des learning analytics (entre 20 et 30 minutes de présentation et 10 de discussion) ;

15h15 – Pause

15h30 Session 2 – Autorité de la donnée, les algorithmes au service de la gouvernance, de l’influence et du marketing (modératrice : Béa Arruabarréna)

– 15h30 – Karim Fraoua :

La datascience appliquée au domaine du marketing : la décision aidée par les données (20 et 30 minutes de présentation et 10 de discussion) ;

– 16h10 – Lucile Desmoulins :

Une analyse de l’imbrication entre influence et donnée(s) : Médiations et négociations dans les agences de communication « influenceurs » (20 et 30 minutes de présentation et 10 de discussion) ;

– 16h50 – Maryse Carmes :

L’instauration de l’algorithmie dans l’action publique (20 et 30 minutes de présentation et 10 de discussion) ;

17h30 précise – Clôture

Séminaire Dicen – « L’open science en Europe : politiques, dispositifs, usages »

Thématique : ublication

Le Dicen-IdF a répondu à l’Appel à manifestation d’intérêt publié par le Ministère de l’Enseignement et de la Recherche le 16 juin 2017 sur le « suivi de l’édition scientifique en France dans le contexte de la Loi pour une République numérique », et le projet de recherche proposé par Ghislaine Chartron et défendu par Emile Gayoso a été retenu par le Comité de suivi de l’édition scientifique (CSES). L’enquête doit permettre de mesurer la disponibilité en libre accès des publications scientifiques françaises en SHS, de mieux comprendre le rôle des différents services des Universités dans la promotion de l’auto-archivage ainsi que l’évolution des pratiques des chercheurs vis-à-vis de Hal mais aussi des sites de réseaux sociaux académiques (ResearchGate, Academia). Une des dimensions du travail avec le Comité de suivi de l’édition scientifique consiste à réaliser une veille sur les politiques de l’open access en Europe. Cette matinée d’étude sera ainsi l’occasion de restituer ce travail de veille (ce sera l’objet de la communication d’Emile Gayoso) tout en faisant le lien entre cette collaboration avec le CSES et les thématiques de recherche du laboratoire Dicen IdF.

Ainsi, Ghislaine Chartron proposera une rétrospective des différentes initiatives et cadrages européens en matière d’open science jusqu’aux plus récentes liées notamment au « Plan S ». L’analyse chronologique conduira  à discuter de façon critique les politiques engagées.

Camille Claverie et Annaïg Mahé quant à elles proposeront une étude de la présence en ligne des chercheurs en sciences sociales en comparant les usages de deux plateformes : Hal-ShS et Hypotheses. Les deux intervenantes ont d’ailleurs publié en 2017 dans la Revue française des sciences de l’information et de la communication un article concernant les « Pratiques de dépôts en libre accès en sciences humaines et sociales » qui peut être librement consulté ici : Lien vers article en ligne

9h-9h30 : Café et accueil des participants

9H30 : « L’Open Science au prisme de la Commission européenne », Ghislaine Chartron, Professeur de sciences de l’information et de la communication, titulaire de la Chaire « Ingénierie doculentaire » du CNAM, laboratoire Dicen IdF.

10h15 : « Etat des lieux des politiques de l’open access en Europe », Emile Gayoso, postdoctorant Dicen IdF (CNAM) – CSES (MESRI).

11h : « Science ouverte et présence numérique des chercheurs en sciences humaines et sociales. Une étude exploratoire à partir de deux plateformes en ligne : Hal-Shs et Hypotheses.org » Camille Claverie, maître de conférences à Paris X Nanterre, Dicen IdF et Annaïg Mahé, maître de conférence au CNAM, Dicen IdF.

11h45-12h30 : Débat général avec la salle.

 

Séminaire Dicen – « L’open science en Europe : politiques, dispositifs, usages »

Thématique : ublication

Le Dicen-IdF a répondu à l’Appel à manifestation d’intérêt publié par le Ministère de l’Enseignement et de la Recherche le 16 juin 2017 sur le « suivi de l’édition scientifique en France dans le contexte de la Loi pour une République numérique », et le projet de recherche proposé par Ghislaine Chartron et défendu par Emile Gayoso a été retenu par le Comité de suivi de l’édition scientifique (CSES). L’enquête doit permettre de mesurer la disponibilité en libre accès des publications scientifiques françaises en SHS, de mieux comprendre le rôle des différents services des Universités dans la promotion de l’auto-archivage ainsi que l’évolution des pratiques des chercheurs vis-à-vis de Hal mais aussi des sites de réseaux sociaux académiques (ResearchGate, Academia). Une des dimensions du travail avec le Comité de suivi de l’édition scientifique consiste à réaliser une veille sur les politiques de l’open access en Europe. Cette matinée d’étude sera ainsi l’occasion de restituer ce travail de veille (ce sera l’objet de la communication d’Emile Gayoso) tout en faisant le lien entre cette collaboration avec le CSES et les thématiques de recherche du laboratoire Dicen IdF.

Ainsi, Ghislaine Chartron proposera une rétrospective des différentes initiatives et cadrages européens en matière d’open science jusqu’aux plus récentes liées notamment au « Plan S ». L’analyse chronologique conduira  à discuter de façon critique les politiques engagées.

Camille Claverie et Annaïg Mahé quant à elles proposeront une étude de la présence en ligne des chercheurs en sciences sociales en comparant les usages de deux plateformes : Hal-ShS et Hypotheses. Les deux intervenantes ont d’ailleurs publié en 2017 dans la Revue française des sciences de l’information et de la communication un article concernant les « Pratiques de dépôts en libre accès en sciences humaines et sociales » qui peut être librement consulté ici : Lien vers article en ligne

9h-9h30 : Café et accueil des participants

9H30 : « L’Open Science au prisme de la Commission européenne », Ghislaine Chartron, Professeur de sciences de l’information et de la communication, titulaire de la Chaire « Ingénierie doculentaire » du CNAM, laboratoire Dicen IdF.

Transparents de la présentation de G. Chartron : GC-AO-CE-oct-18

10h15 : « Etat des lieux des politiques de l’open access en Europe », Emile Gayoso, postdoctorant Dicen IdF (CNAM) – CSES (MESRI)

Transparents de la présentation d’E. Gayoso : Diaporama – Etat des lieux d’open access en UE – Gayoso E.

11h : « Science ouverte et présence numérique des chercheurs en sciences humaines et sociales. Une étude exploratoire à partir de deux plateformes en ligne : Hal-Shs et Hypotheses.org » Camille Claverie, maître de conférences à Paris X Nanterre, Dicen IdF et Annaïg Mahé, maître de conférence au CNAM, Dicen IdF.

Transparents de la présentation d’A. Mahé et C. Claverie : OpenScienceAM-CC_VF

11h45-12h30 : Débat général avec la salle.