Axe 1 – Cultures numériques et action collective : entreprise, art, démocratie

Responsable de l'axe : Manuel Zacklad

Membres | Publications

La caractéristique principale des travaux conduits dans cet axe est de saisir la codétermination entre les processus d’action collective et les multiples manifestations de la culture numérique entendue comme l’ensemble des pratiques associées au déploiement des supports digitaux dans les organisations, la cité, les activités de loisir. En savoir plus  

Actualités axe1

    • Séminaire Fab’mem mardi 17 janvier 2017 : « Crowdsourcing, crowdfunding et bibliothèques numériques» avec Mathieu Andro
    • Le mardi  17 janvier 2017,  16h30-18h30 Au Conservatoire des Arts et Métiers, Amphi Paul Painlevé 292 rue Saint – Martin – 75003 Paris, M°Réaumur-Sébastopol Accès libre, merci de confirmer votre inscription à :  Invité : Mathieu Andro, Ingénieur gestion des connaissances, text mining à l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA). Docteur en sciences de l’information, Laboratoire Paragraphe, Paris 8. « Crowdsourcing, crowdfunding et bibliothèques numériques». Documenter  les fonds photographiques du débarquement (PhotosNormandie) en ligne sur Flick’R, Parrainer la numérisation de précieux enregistrements sonores (association des amis de la BNF), contribuer à la création d’une base de données scientifique à partir des millions de photos des plantes provenant des herbiers français (Herbonautes), apporter une contribution financière via Kiss Kiss Bank Bank pour la valorisation du fonds Ricoeur (Fondation Paul Ricoeur). Les internautes se voient de plus en plus invités à participer selon des modalités diverses à des projets patrimoniaux et les institutions culturelles n’hésitent plus à se lancer. Pourquoi et comment associer les internautes à un projet  de mémoires numériques ? Comment financer  un projet par le crowdfunding ? Que peut-on en attendre ? Autour de l’exemple du projet de numérisation à la demande par crowdfunding Numalire, Mathieu Andro analyse les différentes méthodes développées dans le domaine des sciences et de la culture pour  faire appel à la participation des internautes. Il s’interroge sur la rentabilité de ces pratiques et leur évolution sociale : assiste-ton  à une « uberisation » du secteur de la culture ?
    • Séminaire Fab’mem mardi 17 janvier 2017 : « Crowdsourcing, crowdfunding et bibliothèques numériques» avec Mathieu Andro
    • prochaine séance du séminaire fabriques de mémoires (fab’mem) consacré aux méthodes et techniques des collectes de mémoires à l’ère numérique. Le mardi  17 janvier 2017,  16h30-18h30 Au Conservatoire des Arts et Métiers, Amphi Paul Painlevé 292 rue Saint – Martin – 75003 Paris, M°Réaumur-Sébastopol Accès libre, merci de confirmer votre inscription à :  Invité : Mathieu Andro, Ingénieur gestion des connaissances, text mining à l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA). Docteur en sciences de l’information, Laboratoire Paragraphe, Paris 8. « Crowdsourcing, crowdfunding et bibliothèques numériques». Documenter  les fonds photographiques du débarquement (PhotosNormandie) en ligne sur Flick’R, Parrainer la numérisation de précieux enregistrements sonores (association des amis de la BNF), contribuer à la création d’une base de données scientifique à partir des millions de photos des plantes provenant des herbiers français (Herbonautes), apporter une contribution financière via Kiss Kiss Bank Bank pour la valorisation du fonds Ricoeur (Fondation Paul Ricoeur). Les internautes se voient de plus en plus invités à participer selon des modalités diverses à des projets patrimoniaux et les institutions culturelles n’hésitent plus à se lancer. Pourquoi et comment associer les internautes à un projet  de mémoires numériques ? Comment financer  un projet par le crowdfunding ? Que peut-on en attendre ? Autour de l’exemple du projet de numérisation à la demande par crowdfunding Numalire, Mathieu Andro analyse les différentes méthodes développées dans le domaine des sciences et de la culture pour  faire appel à la participation des internautes. Il s’interroge sur la rentabilité de ces pratiques et leur évolution sociale : assiste-ton  à une « uberisation » du secteur de la culture ?
    • Publication : La médiation des mémoires en ligne. Les Cahiers du numérique vol 12/3
    •   La médiation des mémoires en ligne sous la direction de Rémy Besson, Claire Scopsihttp://lcn.revuesonline.com/resnum.jsp?editionId=3147  LISTE DES ARTICLES POUR LE VOL 12/3 – 2016 • Sommaire  [GRATUIT] – pp.5-6 • Les auteurs  [GRATUIT] – pp.7-8 • Introduction  [GRATUIT] Rémy BESSON, Claire SCOPSI – pp.9-13 • Mise en exposition et mobilisation numériques des mémoires des bastides du sud-ouest Jessica DE BIDERAN, Patrick FRAYSSE – pp.15-29 • Stimuler la patrimonialisation socio-culturelle par des plateformes du web. Étude de cas du site lyonnais de Montluc Christine MICHEL, Marie-Thérèse TÉTU, Pierre-Antoine CHAMPIN,, Laetitia POT – pp.31-50 • Enregistrement et diffusion numérique de témoignages. Approche historiographique et exemple en contexte muséal Alain LAMBOUX-DURAND – pp.51-73 • Mémoires végétales informatisées. Ou comment les banques d’archives orales en ligne transforment les modalités de la transmission Maëlle MÉRIAUX – pp.75-91 • Mémoires d’une culture vidéoludique sur la plateforme YouTube. Expériences de vidéastes amateurs et patrimonialisation du jeu vidéo Boris URBAS – pp.93-114 • Les mémoires de l’immigration maghrébine sur le web français de 1999 à 2014 Sophie GEBEIL – pp.115-138 • Archivage de répétitions et médiations du spectable vivant. Le cas du projet spectable en ligne(s) Joëlle LE MAREC, Nicolas SAURET – pp.139-164 • Summary/Abstracts  [GRATUIT] – pp.165-168  
Page 1 sur 111234510Dernière page »