Archives pour la catégorie Actualités

Bulletin de l’AFAS. Sonorités n° 44 : dossier spécial « Mémoires Immigrées »

Thématique : Patrimoines

Sonorités – le BCouverture de la revue Sonorités- bulletin de l Afas numero 44ulletin de l’AFAS est une publication semestrielle qui rassemble articles, brèves et informations destinés aux membres de l’Association française des détenteurs de documents sonores et  audiovisuels. La revue s’intéresse à  l’utilisation de la source orale à travers l’ensemble des sciences humaines, aux acquis scientifiques et culturels du témoignage oral, à ses enjeux.

Accédez au numéro 44 sur la palteforme 0penEdition :

https://journals.openedition.org/afas/3134

 

DOCTORIALES 2018 DU LABORATOIRE DICEN‐IDF

Thématique : Coopération

DOCTORIALES 2018 DU LABORATOIRE DICEN-­IDF
Mercredi 4 juillet 2018
Salle 21.2.31 Cnam, 292 Rue Saint-­‐Martin 75003 PARIS


PARTICIPEZ A LA JOURNÉE

Consulter le lien Hangout
Code wifi : Compte: dicen / Mot de passe: D1c3n04!


PROGRAMME

9h30 Accueil Café (Merci à Eva et Gisèle)

10h Ouverture Pr Manuel Zacklad, Directeur du laboratoire DICEN-­IDF

10h10 Denis Teisseire, première inscription en thèse, 2015
Approche de la genèse instrumentale des « objets numériques » dans le discours des préfets : Principaux résultats
Manuel Zacklad Directeur à DICEN-­IDF
Maryse Carmes Relecteur-­‐discutant proposé

10h45 Majda Nabigh (Hangout), première inscription en thèse, 2015
Intelligence territoriale & développement régional : Vers un dispositif au profit de la région de Dakhla­‐Oued Ed‐Dahab
Ghislaine Chartron Responsable à DICEN‐IDF
Evelyne Broudoux Relecteur-­‐discutant proposé

11h20 Chloé Girard, première inscription en thèse, 2016
Fabrication numérique et assignabilité du discours. L’exemple du texte logiciel Année de
Manuel Zacklad Directeur
Gérald Kembellec Relecteur-­‐discutant proposé

11h55 Jean-­Louis Soubret, première inscription en thèse, 2016
An ontology of design thinking for book publishing and books
Ghislaine Chartron Responsable à DICEN­‐IDF
Gilles Garel Relecteur-­‐discutant proposé

Déjeuner 12h30-­14h au LABORATOIRE DICEN-IDF Dispositifs d’Information et de Communication à l’Ere Numérique

14h00 Eva YAO, première inscription en thèse, 2016
L’environnement de travail digital et la communication intra-­organisationelle
Sylvie Alemanno Responsable à DICEN­‐IDF
François Silva Relecteur-­‐discutant proposé

14h35 Joumana Younis, première inscription en thèse, 2016
Apports et limites des technologies numériques dans l’émergence des nouvelles pratiques managériales
François Silva Responsable à DICEN­‐IDF
Sylvie Alemanno Relecteur-­‐discutant proposé

15h10 Gruez Lucas, première inscription en thèse, 2015
La salle de classe, une arène publique traversée par le numérique
Sophie Pène Responsable à DICEN­‐IDF
Relecteur-­‐discutant proposé en attente

15h45 Jessica Gheller, première inscription en thèse, 2015
L’évaluation des parcours de soin : un levier pour l’amélioration contributive des écosystèmes, intégrant les émotions des patients.
Christian Bourret Directeur Adjoint à DICEN-­IDF
Sylvie Alemanno Relecteur-­‐discutant proposé

16h20 Carisia ONDO, première inscription en thèse, 2016
Place de la FRH face au développement des communautés de pratiques s’appuyant sur les notions de collaboratifs. Quelles démarches expérientielles de bricolage et d’apprentissage?
François Silva Responsable à DICEN‐IDF
Christian Bourret Relecteur-­‐discutant proposé

17h10 Clôture par le Pr Christian Bourret Directeur Adjoint du laboratoire DICEN-­IDF


TÉLÉCHARGEZ LE PROGRAMME

Cliquez ici pour télécharger en pdf le programme des doctoriales 2018 du laboratoire DICEN-IDF

JOURNÉE ÉTUDE RECHERCHE Transformations numériques dans l’entreprise

Thématiques : CoopérationIntelligenceTerritoire

Transformations numériques dans l’entreprise :
Pratiques, objectifs, conditions de réussite

Thématiques croisées DICEN-IDF:
Dispositifs numériques d’action collective et de coopération
Intelligence Économique et Stratégique, Data, Décision (IES2D)
Territoire, Interactions, Médiations

Mardi 19 juin
de 9h30 à 12h30

CNAM, 292 rue Saint Martin Paris 3ème
M° Arts et Métiers
Salle 21.1.05

L’Institut Erasme et le laboratoire DICEN du CNAM souhaitent engager un travail d’observation auprès de responsables d’entreprises engagées dans des phases de transformation, et notamment de développement de projets numériques. Dans ce cadre, ils organisent un premier séminaire sur le thème : Transformations numérique : pratiques, objectifs, conditions de réussite.

Ce séminaire s’adresse à des responsables d’entreprise désireux de prendre du recul sur les expériences qu’ils mènent et à des chercheurs travaillant sur les transformations dans les entreprises en lien avec le numérique. Ce séminaire leur propose de les confronter à celles conduites dans d’autres entreprises et au regard d’universitaires experts dans le domaine numérique, en vue d’approfondir et d’enrichir leurs pratiques.

Des responsables de plusieurs entreprises (Orange, Shiseido, ENGIE, Vinci, ….) ont été sollicités pour témoigner.

Trois universitaires, François Silva et Sylvie Alemanno du CNAM-DICEN, chercheur/se au Laboratoire du Dicen-CNAM, Olivier Galibert du labo CIMEOS de l’Université de Dijon, réagiront aux témoignages et dégageront quelques éléments clés sur la base de leurs travaux de recherche.

A l’issue de cette matinée, un document soulignant les convergences, les enseignements utiles et les points d’attention pourra être élaboré, dans le respect de la confidentialité des échanges.

A travers ce séminaire, nous souhaitons expérimenter une forme nouvelle de recherche-action afin de donner des grilles de lecture pour comprendre ce nouveau phénomène d’émergence de pratiques innovantes dans les organisations. Si nous trouvons probant l’expérience de ce séminaire, nous développerons avec la même méthode un cycle de séminaires programmés au cours de la prochaine année qui pourrait déboucher sur différentes actions : colloques, projets éditoriaux…


GRILLE D’ÉCHANGE

Les apports de chacun pourront concerner une fonction ou un service dans lesquels des tâches
ont été ou vont être automatisées/numérisées et s’organiser autour des questions suivantes :

    1. Quelle est l’origine du projet ? Comment a-t-il été mis en place ? Avec quelles
      intentions et quels objectifs ?
      Dans le contexte économique / concurrentiel, quel avantage va apporter le numérique ?
      Quelles tâches ont été automatisées / numérisées / dématérialisées ? Quelles tâches
      demeurent ?
      Quelles nouvelles tâches sont apparues ? Quel redéploiement vers du conseil ou des
      fonctions relationnelles ?
    2. Sur quoi se fait la productivité ? Quels gains ont été réalisés (confidentialité, temps, sécurité, fiabilité, capitalisation des données, lien social interne, …) ? Quels gains constatés en matière de relations clients, rapidité et niveau de service ? Jusqu’où se fait l’automatisation ? Qui a accès aux données automatisées ? L’automatisation facilite-t-elle une externalisation ?
    3. Place et rôle du management dans ces changements ? Comment ce projet modifie-t-il les pratiques managériales ?
    4. Ce projet change t il les pratiques, voire des métiers ? Comment le changement a été vécu par les salariés concernés ? Quelles formations ont été mises en place ? Quelles montées en compétences et quels dispositifs de prévention ? Quels redéploiements ? Quelles réorganisations ont été conduites ? Avec quel pas de temps ?
    5. En matière de pilotage, qui décide de quoi ? Où se décide le déploiement ?
      Quelle souplesse est laissée aux unités décentralisées ? Comment les acteurs
      sont-ils « parties prenantes » ?
      Qui porte le projet en terme de budget ?
    6. Qu’est-ce qui n’a pas été anticipé ?

PLUS D’INFORMATIONS

Cliquez ICI pour télécharger les informations de la journée.


CONTACTS

François SILVA
Sylvie PARRINI ALEMANNO

Séminaire « Construction de l’autorité numérique »

Thématiques : ÉditorialisationPublication

3e séminaire (Hastec-CNAM, Paris) : jeudi 14 juin 2018 (10h-13h)
Salle 35.1.53. 2 rue Conté, 75003 Paris (accès 35, 1e étage, salle 53).

Présence numérique dans l’écosystème scientifique : autorialité et les carnets d’Hypothèses. Discussion introduite par Evelyne Broudoux (CNAM) avec Annaïg Mahé (Urfist-ENC), Elsa Poupardin (Urfist-université de Strasbourg) et Camille Prime-Claverie (université Paris-Nanterre)

Les formes sémantisées automatisables des citations scientifiques, par Gérald Kembellec (CNAM)

Avec la participation d’Aurélien Berra (Université de Paris-Nanterre) et Pierre-Antoine Fabre (Ehess)

COLLOQUE INTERNATIONAL Ce que la « pratique » fait à la recherche en communication organisationnelle

Thématiques : Coopérationesponsable de la thématique

Colloque international
Ce que la « pratique » fait à la recherche en communication organisationnelle

Les 11 et 12 juin 2018
Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) – Paris 292 Rue Saint-Martin, 75003 Paris, France

Arts et Métiers, Réaumur-Sébastopol
Salle des TEXTILES-Entrée 3-1er étage

Ce colloque international propose d’interroger les interactions entre chercheurs et communicateurs à partir de quatre axes : « Des tensions aux accords épistémologiques », « Quand la science est mobilisée par les communicateurs », « Les compromis lors des recherches impliquées, appliquées et actions » et « Éthique du chercheur impliqué ». Le colloque présentera à la fois le point de vue de chercheurs et de professionnels de la communication sur ces questions.


INSCRIPTIONS

Inscription, incluant les pauses café et les déjeuners pour les deux jours :
50 € pour les doctorants, 100 € pour les enseignants, chercheurs et professionnels.
Inscription au : https://resiproc2018.sciencesconf.org/


PROGRAMME

Consultez ICI le programme de l’évènement.


PLUS D’INFOS

Pour plus d’informations, se référer au site resiproc.org

La collecte de mémoires comme acte militant ?

Thématique : Patrimoines

abstraction rouge

Séminaire joint Fab’mem (Dicen-idf Cnam/Paris) et Cité des mémoires étudiantes

Le jeudi 31 mai 2018 de 15h00 à 17h00

A la Maison des Sciences de l‘Homme Paris Nord , salle 40720, avenue George Sand – 93210 La Plaine St-Denis

Mo Front Populaire (ligne 12) Plan

Entrée libre sur inscription à  ">claire.scopsi@lecnam.net

Collecter des traces de passé, les archiver, les exposer, les publier en ligne ou dans une émission de radio, peut être la manifestation d’un acte militant. C’est l’occasion de relayer un message, d’animer un réseau, mais lesquels ? C’est aussi l’occasion de réactiver des liens et des causes. Comment gère-t-on cet aspect des collectes, tout en préservant l’éthique archivistique ?

Autour des cas pratiques et des témoignages des associations Génériques (archives et mémoires de l’immigration), Bobines féministes (Mouvement de Libération des Femmes) nous tenterons de dresser un état de lieux des fonds militants en France et de répondre aux questions suivantes : 

Les archives des mouvements militants sont-elles des archives comme les autres ?

  • Les fonds des mouvements militants ont-ils des compositions particulières : éphémères, documents amateurs, document numériques, captations, témoignages oraux…
  • Nécessitent-ils un traitement particulier ? Quels types de valorisation peut-on réaliser ?

Les archivistes des mouvements militants sont-ils-elles des archivistes comme les autres ? :

  • Faut-il être militant pour archiver les mouvements militants ? Sinon, quelle empathie et quelle déontologie ?
  • Quelles méthodes spécifiques développe-t-on pour collecter et conserver ce type d’archives (recours aux réseaux, méthodes participatives…) ? Quelle collaboration avec les institutions patrimoniales ?

Performativité des collectes de mémoires des mouvements militants :

  • Qu’apportent les collectes de mémoires militantes et leur valorisation aux mouvements eux-mêmes? Permettent-ils de relancer un réseau, une action ? De transmettre les causes aux plus jeunes ?
  • Collecter et archiver les mémoires peut-il changer le regard (du public, des institutions) porté sur le mouvement ?

Programme de la table ronde :

  • 15h00 -15h20 Introduction Claire Scopsi (Dicen-idf)- Jean Philippe Legois(CME)
  • 15h20-16h00 Tatiana Sagatni, archiviste – chargée de projets association Génériques.- discutante Ioanna Kasapi (CME)
  • 16h00 16h40 : Hélène Fleckinger et Nadja Ringart (Bobines Féministes) – discutante Claire Scopsi

Portail Studens des mémoires étudiantes : http://www.studens.info/

Site de Génériques : http://www.generiques.org/

Présentation de Bobines féministes : http://www.labex-arts-h2h.fr/IMG/pdf/bobines.pdf

 

Séminaire « Construction de l’autorité numérique »

Thématiques : Éditorialisationesponsable de la thématiquePublication

2e séminaire (URFIST-ENC, Paris) : vendredi 4 mai 2018 (10h-13h)

Salle Jules-Quicherat (1er étage), Ecole nationale des chartes, 65 rue de Richelieu, 75002 Paris.

L’autorité des textes quand les humanités deviennent numériques. Comment le travail avec des corpus numériques, en particulier lorsqu’ils sont mis en ligne, change-t-il le statut des sources ? Discussion introduite par Martin Morard (IRHT), avec la participation notamment d’Aurélien Berra

Wikipédia et les liens unissant confiance, crédibilité et autorité des sources, par Gilles Sahut (Université de Toulouse)

Autorité et constitution des savoirs sur la plateforme de carnets de recherche Hypothèses. Quel est le régime d’autorité des billets publiés sur un blog scientifique en sciences humaines et sociales et comment l’étudier ? Discussion introduite par Pierre Mounier (OpenEdition)

Calendrier 2017/2018 Conseils Dicen-IdF

Conseils d’octobre 2017 à septembre 2018

au Cnam Paris

PROCHAIN CONSEIL


 

JEUDI 13 SEPTEMBRE 2018
De 14h30 à 16h30
Salle 31.2.85

DERNIERS CONSEILS


 

VENDREDI 06 JUILLET 2018
De 10h00 à 16h00 – Salle 31.2.85

VENDREDI 08 JUIN 2018
De 10h30 à 12h30 – Salle 17.2.15

LUNDI 19 MARS 2018
De 09h30 à 12h30

LUNDI 29 JANVIER 2018
De 14h30 à 16h30

LUNDI 18 DÉCEMBRE 2017
De 14h30 à 16h30

MERCREDI 08 NOVEMBRE 2017
De 10h00 à 16h00

LUNDI 06 NOVEMBRE 2017
De 10h30 à 12h30

MARDI 10 OCTOBRE 2017
De 13h30 à 16h00

 

 

Journée d’étude Org&Co

Thématique : Territoire

Journée d’étude Org&Co
« Intelligence stratégique et territoire »

Organisée par le laboratoire Dicen-IdF et le groupe
de recherche Org&Co
de la Société Française des Sciences de l’Information
et de la Communication

le 11 Octobre 2017 à 08h45 à Marne-La Vallée
IFIS – 6, cours du Danube 77700 SERRIS
RER A – Station Val d’Europe

L’équipe de MARNE-LA-VALLÉE du laboratoire Dicen-IdF, en association avec le groupe de la Société Française des Sciences de l’Information et de la Communication Org&Co de la SFSIC, organise une journée d’étude sur l’Intelligence Stratégique et le territoire

Il s’agit de rendre compte des réflexions théoriques, épistémologiques et méthodologiques dans le champ de la communication organisationnelle de ce courant des SIC.

Ce séminaire, co-organisé avec le groupe de la SFSIC Org&Co, présente certains développements contemporains de ces approches L’accès au séminaire est gratuit sur inscription dans la limite des places disponibles.


Programme

09h00-09h30 Accueil

09h30 – 10h00
Introduction : Christian BOURRET, Directeur adjoint de DICEN IDF, Sylvie PARRINI ALEMANO, animatrice scientifique Org&Co, Nathalie FABRY Directrice de l’IFIS

10h00-10h30 Philippe CLERC
Intelligence Economique et coopération internationale
10h30-11h00 Discussion

11h00-11h30 Nicolas MOINET
L’Intelligence Economique territoriale : une histoire de Communauté stratégique de connaissance.
11h30-12h00 Discussion

12h00 – 14h00 Pause déjeuner

14h00-14h30
Estibaliz HERNANDEZ ELENO
Un exemple de smart city : Bilbao
14h30-14h45 Discussion

14h45-15h15
Claudie MEYER, Christian BOURRET, Joumana BOUSTANY
Plates-formes et territoires : le cas de la protection sociale
15h15-15h30 Discussion

15h30-16h00
Nathalie FABRY
Tourisme et smart destinations
16h00-16h15 Discussion

16h15-16h30 Pause

16h 30-17h00: Clôture de la journée
Christian BOURRET, Directeur adjoint DICEN IDF, Sylvie PARRINI ALEMANO, animatrice scientifique Org&Co, Nathalie FABRY, Directrice de l’IFIS

Vous pouvez télécharger le programme et la présentation des intervenants ICI

Séminaire Editorialisation

Thématique : Éditorialisation

La prochaine séance du séminaire Edito18 sera ce mardi 13 mars avec la conférence de Thierry Bardini (Professeur, Département de communication, Université de Montréal), intitulée “Pour une médiologie critique : Prémisses d’une archéologie médiatique du temps réel” (ci-dessous le résumé).

Rendez-vous au CNAM (2, rue conté) à 17h30 en salle C.33.3.20

Le wiki de la séance : http://dicen-idf.org/wiki/doku.php?id=seminiaire:18:programme#conference_1

Pour une médiologie critique : Prémisses d’une archéologie médiatique du temps réel
Cette contribution propose d’articuler une médiologie critique autour de trois concepts centraux : mode/modalité/modulation, récursivité, et cause formelle. Cependant, le sens de « critique » mobilisé ici ne renvoie pas exclusivement à celui associé aux travaux fondateurs de l’école de Francfort. En fait, il s’agit plutôt de référer le sens que la thermodynamique donne à ce terme : pour celle-ci, un état critique correspond à une transition de phase de deuxième ordre, où, au point critique, on ne peut distinguer les deux phases du corps affecté par la transition de phase (Bardini 2014). L’introduction de ce vocabulaire hérité de la physique suit les intuitions de Gilbert Simondon (1958, 2005), qu’il s’agira ici de mettre à jour.
Ceci consiste à réévaluer et à compléter son modèle ontogénétique à la lueur de phénomènes contemporains dont il ne pouvait certes pas avoir conscience. Il s’agit en particulier de se demander dans quelle mesure l’écologie médiatique contemporaine nécessite sa mise à jour par l’introduction de deux modes d’existence distincts, mais de plus en plus miscibles, pour qualifier les formes de vie (individuations vitales, psychiques et collectives) : les modes d’existence analogues et numériques. L’état critique de l’écologie médiatique contemporaine qui me préoccupe particulièrement, c’est ce moment où, justement, les phases ou modalités analogiques et numériques de nos existences se mêlent et se confondent en une seule réalité. Alors que nous pensons encore la réalité comme susceptible d’être « virtuelle » ou « augmentée » par les moyens technologiques d’une panoplie de media informatisés, il me semble crucial de nous interroger sur l’espace-temps particulier et sur les singuliers entrelacs de présence et d’absence, que ces appareils médiatiques rendent possibles.