Archives janvier 2017

    • Workshop-Hackathon
    • Publié le 3 février 2017 par Gérald Kembellec dans
    • Pour l’ouverture du site et de la base de connaissances « Bibliographies de critiques d’art francophones » ( http://critiquesdart.univ-paris1.fr/) début février 2017, un Workshop sous forme de Hackathon est organisé par l’équipe afin de familiariser les chercheurs avec ce nouveau dispositif. Il s’agira alors non seulement d’apprendre à utiliser toutes les potentialités de la base grâce à un éclairage à la fois du côté de l’histoire de l’art, de la prosopographie et des humanités numériques mais aussi de commencer à constituer des objets de recherche. Sur inscription dans la limite des places disponibles. Télécharger le programme. Les jeux de données issus de la base sont mis à disposition pour permettre aux chercheurs intéressés, quelle que soit leur discipline, de constituer des corpus à analyser (http://critiquesdart.univ-paris1.fr/opendata.php). Période et volume de collaboration des critiques à des revues.
    • Livre Ecrilecture augmentée dans les communautés scientifiques
    • Publié le 27 janvier 2017 par Gérald Kembellec dans
    • Couverture de l'ouvrage "Ecrilecture augmentée dans les communautés scientifiques"
      Ecrilecture augmentée dans les communautés scientifiques Humanités numériques et construction des savoirs Février 2017, ISTE éditions, Londres ISSN : 978-1-78405-220-1 eISNN : 978-1-78405-220-0 Résumé Les pratiques liées aux usages de lecture « savante » se sont perpétuées au cours des siècles et les annotations sont elles-mêmes devenues objets d’études, comme plus-values des textes originaux et documents. Historiquement reconnues depuis le XIIe siècle, les premières techniques de lecture dites « savantes » réunissaient la lecture et l’écriture dans un processus de lettrure, mêlant lecture attentive et commentaire. Le web a transformé cette activité par l’ajout de couches techniques concernant à la fois les processus d’écriture et de lecture, mais aussi la circulation des textes, leur augmentation potentielle et réalisée, leur diffusion et leur réception. Cet ouvrage a pour objectif d’examiner à l’heure de l’écrilecture informatisée les conditions matérielles de co-construction des savoirs scientifiques et leur augmentation. Sont donc présentés ici des études et retours d’expérience concernant les processus intellectuels instrumentés, les espaces de critique ouverts, l’édition savante collaborative, les modalités de circulation et de médiatisation des savoirs, les techniques élaborées et les outils employés. Coordonnateurs : (afficher/cacher) Evelyne BROUDOUX Dicen-IdF CNAM LabEx HASTEC (ANR‐10‐LABX‐85) Paris Gérald KEMBELLEC CNAM Dicen-IdF LabEx HASTEC (ANR‐10‐LABX‐85) Paris Auteurs : (afficher/cacher) Francesco BERETTA Pôle Histoire numérique, Larha-CNRS UMR5190 CNRS Lyon Thomas BOTTINI Dicen-IdF CNAM Paris Evelyne BROUDOUX Dicen-IdF CNAM LabEx HASTEC (ANR‐10‐LABX‐85) Paris Lisa CHUPIN Dicen-IdF CNAM Paris Camille CLAVERIE Dicen-IdF Université Paris-Ouest Nanterre Viviane CLAVIER Gresec Université Grenoble-Alpes Grenoble Hans DILLAERTS Ceric-Lerass Université de Montpellier 3 Montpellier Marc JAHJAH Cresat Université de Haute-Alsace Mulhouse Gérald KEMBELLEC CNAM Dicen-IdF LabEx HASTEC (ANR‐10‐LABX‐85) Paris Rosemonde LETRICOT Larha-CNRS UMR5190 Université Jean Moulin Lyon 3 Lyon Annaïg MAHÉ URFIST de Paris Université Paris-Sorbonne Dicen-IdF Paris Céline PAGANELLI Université de Montpellier 3 Ceric-Lerass Montpellier Lise VERLAET Université de Montpellier 3 Ceric-Lerass Montpellier Manuel ZACKLAD CNAM Dicen-IdF Paris