Archives octobre 2016

    • Atelier interdisciplinaire sur les systèmes de recommandation / Interdisciplinary Workshop on Recommender Systems
    • Publié le 22 mai 2017 par Gérald Kembellec dans
    • gratuit pour les enseignants et chercheurs des Universités et grandes Ecoles partenaires, inscription requise. (formulaire d’inscription) Programme Lundi 22 mai matin, Session 1 : Recommandation et éthique, aspects légaux et normatifs de l’usage des données sociales 09h00-9h15 : Ghislaine Chartron, « Les GAFA et nos données personnelles, quels usages? » 09h15-10h30 : Sylvie Arbouy et Fabrice Del Taglia Chefs de projet AFNOR : « Quelle norme pour les évaluations sociales AFNOR – ISO? (retours sur la genèse de la norme ISO/DIS 20488 et NF Z74-501) » 10h30-10h50 : pause 10h50-11:35 : Geoffrey Delcroix, CNIL, « Positions et réflexions de la CNIL sur l’usage des données personnelles dans les systèmes de recommandation » 11h35-12h20: Sarah Markiewicz, « L’implémentation à la source et de haute qualité: le phénomène by default-design«  Déjeuner après-midi, Session 2 : Recommandations et e-Learning 14h15-15h00 : Marie Sacksick, « Recommendation Systems for Learning – Challenges and Solutions » 15h00-15h45 : Sophie Pène, « Les enseignants face à l’adaptive learning Pour un design confié aux communautés de pratiques » 15h45-16h00 : Pause café Session 3 : Recommandations pour les RH 16h00-16h45 : Annette Casagrande, Fabrizio Gotti et Guy Lapalme, Cerebra, un système de recommandation de candidats pour l’e-recrutement Session 4 : Posters 16h45-17h30 session posters (liste en validation). Événement social Diner Mardi 23 mai matin, Session 5 : Recommandation et Modèles 09h00-9h30 : Accueil 09h30-10h30 : Zahra Vahidi Ferdousi, Elsa Negre and Dario Colazzo Context Factors in Context-Aware Recommender System 10h30-10h50 : pause 10h50-11:35 : Charles-Emmanuel Dias, Vincent Guigue et Patrick Gallinari Text-based collaborative filtering for cold-start soothing and recommendation enrichment 11h35-12h20 : Joseph Pellegrino, Flexible recommender systems based on graphs Déjeuner après-midi Session 6 : Recommandation et stratégie 14h15-15h00 : Quentin Grossetti, Cédric Du Mouza et Nicolas Travers Tweet, « Retweet et Follower : que recommander et à qui ? » 15h00-15h45 : Elena Viorica Epure, Camille Salinesi et Benjamin Kille, Devising News Recommendation Strategies with Process Mining Support 15h45-16h : pause Session 7 : Cloture 16h-16h15 : comité (membres extérieurs), Attribution du prix du Poster étudiant 16h15-16h45 : Table ronde interdisciplinaire, remarques de clôture I. Appel à participations Voir sur le site de l’événement [Date étendue au 8 mars 2017] Les systèmes de recommandation atteignent aujourd’hui leur maturité avec une indéniable omniprésence tant sur les médias sociaux, que dans les plateformes collaboratives ou de vente en ligne. Après deux journées d’études interdisciplinaires au Cnam sur le sujet en 2012 et 2015, nous sommes heureux de vous convier à proposer une contribution à notre premier atelier interdisciplinaire sur les systèmes de recommandation qui aura lieu à Paris les 22 et 23 mai 2017. Les actes seront édités à l’issue de la tenue de cet atelier. Le format des communications est un format court : 20 000 signes en français, ou en anglais, pour un article (6 pages max. avec les illustrations en format IEEE) et 6 000 signes pour les présentations accompagnant les posters (recto-verso IEEE). Les formats de fichiers acceptés seront les .pdf, .doc, .docx, .rtf. Les axes thématiques seront principalement (mais non exclusivement) les suivants : Culture, médias et […]
    • Séminaire Écritures numériques et éditorialisation : saison 2016-17
    • Publié le 5 octobre 2016 par Louise Merzeau dans
    • → Accès direct à la prochaine séance Fondé par Sens Public en 2008, à l’initiative de Gérard Wormser et Marcello Vitali Rosati, le séminaire a bénéficié du soutien de l’Iri pendant plusieurs années. Depuis la rentrée 2015, le laboratoire Dicen-IDF, dans le cadre des travaux de l’axe 4, a rejoint l’organisation du séminaire, qui se déroulera désormais au Cnam pour sa partie parisienne.  Informations pratiques Les séances ont lieu le jeudi de 17h30 à 19h30 (heure de Paris) – de 11h30 à 13h30 (heure québécoise) À Paris : Cnam 2 rue Conté, 75003 Paris, M° Arts-et-Métiers Salle 33.3.20 (au fond à gauche de la cour, 3e étage, porte en face de l’ascenseur) À Montréal : Université de Montréal – salle C-8041 (Pavillon Lionel-Groulx) Une captation vidéo des interventions et des échanges sera visible en direct et en différé sur Youtube et sur le site de Dicen-IDF. Contacts Nicolas Sauret Marcello Vitali Rosati → Consulter le site du séminaire → télécharger l’affiche Argumentaire saison 2016-2017 : L’éditorialisation, entre maîtrise et déprise Grâce à l’intervention de nombreux chercheurs et praticiens du numérique, et en adoptant chaque année une grille de lecture particulière (la notion de profil l’année dernière, les dynamiques d’élaboration et de circulation des savoirs l’année précédente, ou encore les écritures numériques avec une approche littéraire), notre séminaire a questionné la notion d’éditorialisation et a évalué l’étendue de ses implications. L’ayant défini comme l’ensemble des opérations, dispositifs, acteurs ou médiations nécessaires à l’intégration et la valorisation des ressources au sein de l’environnement numérique, nous nous sommes plus particulièrement intéressés à l’interaction entre contenus (ou  ressources), environnement technique (réseau, serveurs, plateformes, CMS, algorithmes, moteurs de recherche…), aspects formels et structurels (hypertexte, multimédia, métadonnées) et pratiques (annotation, commentaires, recommandations). D’année en année, le séminaire a élargi l’acception du mot, allant jusqu’à lui conférer une dimension ontologique, en considérant que l’éditorialisation permet de penser l’espace numérique et plus largement de renouveler une pensée de la production du réel. Nous cherchons désormais à poursuivre l’exploration de ces processus d’édition ouverts dans l’espace et le temps, pour mieux comprendre comment ils renouvellent l’élaboration et la transmission des savoirs. Parmi les différents enjeux que nous souhaitons interroger, la place des usagers dans les processus d’éditorialisation fera l’objet d’une attention particulière. Quels sont les nouveaux rapports entre individus, collectifs et producteurs de contenus (entreprises, institutions, développeurs etc.) ? Qu’est-ce qui relève encore d’une maîtrise des dispositifs dans l’éditorialisation, et faut-il accorder une valeur aux formes de “déprise” qu’elle impose aux utilisateurs ? Quelle est la marge de l’usage face aux logiques normatives qui structurent l’environnement ? Afin d’écarter toute essentialisation du fait numérique, le séminaire de cette année voudrait mener ces questionnements à travers l’analyse d’expériences concrètes. Nous tenons en effet à considérer la matérialité des traces et des écritures, en même temps que la réalité des pratiques et des contextes, pour mettre en relief la variété des processus d’éditorialisation. On examinera notamment comment ces processus sont susceptibles de transformer ou révoquer les sectorialisations traditionnelles (ex : séparation entre […]